Archives mensuelles : mars 2016

Savon-shampooing au rhassoul

Bonjour à tous amis savonniers!

Je viens de me rendre compte que je ne vous ai pas encore posté la recette de mon dernier savon-shampooing. Je répare donc cet oubli tout de suite :

illustration savon-shampooing au rhassoul
Savon-shampooing au rhassoul

La recette

coco 30%
palme 20%
olive 40%
ricin 10%

surgraissage 1%

Ajouts (en fin de cuisson) :

Rhassoul 5%
HE cèdre de l’atlas
HE citron

Cuit au chaudron.

Alors c’est un savon pour ainsi dire raté puisque je ne l’ai pas du tout aimé en tant que shampooing, car il me laissait une sorte de dépôt sur les cheveux. En revanche l’odeur est top, et va vraiment bien avec l’esthétique, ce qui en fait un très bon savon pour le corps. Comme quoi il ne faut jamais désespérer! Je pense que le dépôt est dû au rhassoul. Je retenterai donc l’expérience du savon-shampooing au chaudron, mais sans rhassoul cette fois.

 

Lessive en poudre à base de savon

Bonjour à tous! Aujourd’hui je vous propose un article sur la fabrication de lessive maison en poudre, à partir de savon, qui permet de remplacer les lessives chimiques du commerce. Cette recette convient aux nourrissons et aux personnes à la peau sensible.

La recette :

Bicarbonate de soude 30%
Cristaux de soude 25%
Savon 100% olive relargué 25%
Percarbonate de sodium 15%
Fragrance « coton propre » 5%

illustration lessive poudre
Lessive en poudre

1- Commencez par vous protéger le museau avec un masque anti-poussière car les produits utilisés sont pulvérulents et peuvent irriter les voies respiratoires.

2- Râpez votre savon (ou prenez les paillettes de savon relargué) puis passez-le au mixeur pour obtenir une poudre fine. Vous pouvez également le piler comme j’ai fait, mais c’est plus long, et il faut un savon très sec.

3- Ajoutez les autres ingrédients en poudre et mélangez pour obtenir une poudre fine.

4- Transférez la lessive dans un sachet plastique avec une fermeture hermétique (un sachet de congélation par exemple) et ajoutez la fragrance. Brassez votre sac pour bien répartir la fragrance.

illustration savon poudre
Savon réduit en poudre

Stockez la lessive dans le sachet hermétique pour qu’elle ne prenne pas l’humidité. Utilisez une à deux cuillères de lessive par lavage. Utilisez du vinaigre blanc comme adoucissant.

Les ingrédients

Pour faire cette lessive, je me suis inspirée d’une recette trouvée sur un blog que je suis incapable de retrouver (si la personne se reconnait, qu’elle me mette un com’ pour que je donne le lien vers son blog), et qui utilisait du Sodium Coco Sulfate (SCS), un ingrédient cosmétique très cher et controversé, que j’ai donc remplacé par du savon maison.

Concernant le savon, il faut faire attention à ce que vous utilisez, car tous les savons vendus sous l’appellation « savon de Marseille » ne contiennent pas forcément QUE du savon de Marseille. Et comme se sont des produits de ménage, les fabricants ne sont pas tenus de noter la composition complète, et peuvent donc à loisir rajouter toutes les m**** qu’ils veulent, sans qu’on en sache rien. Le mieux est donc de prendre du véritable savon de Marseille en bloc, ou du savon que l’on fabrique soi-même, c’est encore mieux.

Si vous fabriquez votre savon vous-même, je pense qu’il y a quelques règles simples à suivre pour optimiser votre lessive. Tout d’abord, je vous conseille de faire un savon 100% olive, ce qui évitera de saturer votre machine à laver en mousse (la pauvre, elle aurait la rage…). Ensuite, ne surgraissez pas votre savon, car d’une part ça n’a aucun intérêt pour de la lessive, et d’autre part comme vous allez suivre mon troisième conseil, votre savon ne sera de toute façon ni surgraissé, ni caustique. J’en viens donc à mon troisième conseil qui est de relarguer votre savon pour enlever les molécules de glycérines et d’huile non-saponifiées, qui pourraient à la longue encrasser votre machine.

En résumé, prenez du véritable savon de Marseille en bloc (pas en paillettes) ou faites vous-même votre savon et relarguez-le.

Dans cette recette, ce sont bien des cristaux de soude que j’utilise, et non des perles de soude que l’on utilise habituellement pour faire des savons. Attention à ne pas se tromper ;-)

Le percarbonate de sodium est un agent blanchissant que vous trouverez en magasin bio, qui permet d’éviter que le linge blanc devienne gris avec le temps. Certaines personnes ne le mettent pas dans la lessive directement, mais le rajoutent dans la machine pour les lessives de blanc, dans le but de ne pas blanchir leurs vêtements de couleur. Personnellement, je n’ai pas remarqué que ma recette blanchissait les vêtements de couleur, donc je mets le percarbonate directement dans la lessive.

Le dosage de fragrance est un peu élevé, mais il faut bien ça pour que le linge sente bon. Vous pouvez bien-sûr remplacer la fragrance par de l’huile essentielle, mais vu le prix je préfère les fragrances.

Remarque importante : je n’ai pas testé cette lessive sur des vêtements noirs sur du long terme. A moyen terme, je n’ai pas remarqué de traces blanches ou de blanchissement des vêtements noirs, mais restez vigilants tout de même.

Pour conclure, voici deux autres recettes que j’ai trouvées sur le net, si vous voulez faire des tests. Les ingrédients sont peu ou prou les mêmes, seules les proportions changent.

La recette de MacosmétoDéco&Co

– 40% de savon
– 30% de cristaux de soude
– 25% bicarbonate de soude
– 5% de Sodium Coco Sulfate
– 30 gouttes d’huiles essentielles

La recette de Vert-citron

– 35% de savon
– 15% de bicarbonate de soude
– 20% de cristaux de soude
-20% de Sodium Coco Sulfate
-10% de percarbonate de sodium