Mon savon est raté, que faire?

Bonjour tout le monde!

Comme la malédiction savonnesque n’épargne ni les débutants, ni les experts en matière de savon, j’ai décidé de vous faire un petit topo sur les différents ratés possibles, quelle peut en être la cause, et que faire de ce vilain petit canard?

Bien entendu, sans la recette précise, ni la manière de procédé il est difficile de donner un diagnostique précis, mais cet article vous donnera quelques pistes de réflexion. Si vous ne trouvez pas la réponse à vos questions, n’hésitez pas à m’écrire un commentaire, ou à poster un message dans la rubrique « Questions » du forum.

Le test de la langue

Dans cet article je vais parler de « test de la langue« . Ce test permet de vérifier que le savon n’est pas caustique : donnez un petit coup de langue à votre savon (pas d’inquiétude, elle ne va pas rester collée). Si ça fizz/pique/chauffe avec un goût dégoutant, votre savon est caustique. Si votre savon a juste le goût du savon, alors tout va bien, il n’est pas caustique.

Que faire si mon savon est caustique?

Le mieux reste de le mettre à la poubelle, au moins vous êtes sûrs qu’il ne vous fera pas de mal. Si vous êtes aventurier, vous pouvez tenter un relargage, mais c’est à vos risques et périls.

Que faire si mon savon n’est pas caustique, mais qu’il n’est pas beau?

Vous pouvez soit l’utiliser tel quel, pour les mains par exemple, soit utiliser les techniques de relargage et de refonte, soit en faire un savon feutré.

Le relargage est une technique qui sépare le savon des autres composants (glycérine, huiles, colorants, parfums…). La refonte  permet de refondre des savons pour leur ajouter des ingrédients comme des colorants ou des parfums. On l’utilise sur des savons ratés esthétiquement, sur les chutes ou les fins de savons. Feutrer un savon consiste à l’envelopper de laine brute pour que la laine se colle au savon et le décore.

Les différents ratés possibles

Raté n°1: quand je mets la soude dans les huiles, rien ne se passe, la saponification ne se fait pas, même en mélangeant au mixeur. Les huiles remontent à la surface et la lessive tombe au fond.

Vous vous êtes probablement trompé de soude. Vous avez dû prendre des cristaux de soude au lieu de la soude en perle. Jetez le tout et allez en droguerie acheter de la soude caustique en perle, vendue comme déboucheur ou décapant.

Raté n°2 : mon savon présente des petits points.

Ici plusieurs solutions :

  • Les points  sont noirs ou colorés : Il peut s’agir d’un ajout ou d’un colorant mal mélangé. Le savon est bon pour l’utilisation. Pour éviter ce genre de désagrément, pilez bien vos ajouts et diluez vos colorants dans un peu d’huile.
  • Les points sont blancs : dans ce cas il y a un risque de causticité. Faites le test de la langue. Si le savon est bon, il peut s’agir d’un ajout ou des insaponifiables présents dans une huile (le beurre de karité par exemple). En revanche, si le savon est caustique, alors il s’agit de grains de soude. Dans ce cas, revérifiez votre recette (il peut y avoir de la soude en trop), et mélangez bien au mixeur pour avoir une pâte homogène.
Illustration savon Adam
Petits points non caustiques, dus à un ingrédient mal moulu.
Illustration insaponifiables
Points blancs dus aux insaponifiables

Raté n°3 : au bout de quelque temps, des points jaunes sont apparus sur mon savons. Ces points s’étendent. Mon savon est devenu complètement jaune et il sent mauvais.

Il s’agit ici du rancissement d’une huile contenue dans le savon. Le savon n’est pas agréable à utiliser mais il n’est pas caustique. Certaines huiles sont sensibles à l’oxydation et la chauffe des huiles ajoutée à la chauffe de la soude fragilise encore plus ces huiles, qui rancissent. Le savon devient alors jaune, et sens mauvais, jusqu’à couvrir la fragrance. Pour éviter ce phénomène, il faut supprimer les huiles sensibles de la fabrication de savon. Les huiles fragiles sont les suivantes : colza, tournesol, pépin de raisin, noix, amande douce, lin, ainsi que toutes les huiles issues de noyaux, pépins, amandons… La chlorophylle est un ingrédient qui fait également rancir les huiles du savon, même si vous n’avez pas utiliser ces huiles en particulier. Si vous souhaitez  tout de même utiliser ces huiles, ajoutez-les à hauteur de 10% maximum de votre recette (par exemple 5% amande douce et 5% colza), surgraissez à 3% maximum, faites curer les savons bien à l’abri de l’humidité et de la lumière et ne laissez pas curer trop longtemps. Ce phénomène est très courant, donc soyez vigilent lors de la composition de votre recette.

Point de début de rancissement
Point de début de rancissement

Raté n°3 : mon savon présente un zone sombre en son centre.

Il s’agit d’un phase de gel partielle. Le savon n’est pas caustique. Votre savon a légèrement trop chauffé et le centre s’est gélifié, c’est ce qui donne cette zone sombre. Le savon est utilisable. Pour ne plus avoir cette zone sombre, deux solutions: soit forcer la phase de gel pour qu’elle soit complète et se propage à tout le savon ; soit l’éviter. Pour avoir une phase de gel complète, faites votre mélange soude/huile à 35°/40° puis enveloppez votre savon dans une écharpe en laine pendant la saponification.  Pour éviter la phase de gel, faites votre mélange soude/huile à 25/30° et n’enveloppez pas le moule pendant la saponification.

illustration phase de gel
En haut à gauche : pas de phase de gel. En bas à gauche : phase de gel totale. A droite : phase de gel partielle

Raté n°4 : mon savon présente un cratère : la surface est complètement fendue.

Encore une fois, deux solutions:

  • Le cratère est sec et ne présente pas de cristaux ou points blancs : là encore il s’agit d’une phase de gel, bien complète cette fois. Votre savon à tellement chauffé que la surface s’est fendue. Le savon est utilisable. Pour éviter ce phénomène, faites votre mélange soude/huile à 25/30°, n’enveloppez pas le moule pendant la saponification et placez-le dans un endroit frais.
  • Le cratère est plein de liquide transparent ou présente des cristaux ou points blancs : votre savon a probablement déphasé, il s’agit de poches de soude. Le savon est caustique. Pour éviter le déphasage, mixez bien jusqu’à l’obtention de la trace. Si vous avez une grande quantité de gras durs (au delà de 60%), faites votre mélange soude/huile à 40° car la solidification des beurres peut faire croire à une fausse trace.
illustraiton savon volcan
Volcan dû à la phase de gel.

Raté n° 5 : mon savon présente une couche de poudre blanche sur le dessus.

Il s’agit de cendre de soude, provoquée par le contact entre l’air et la soude. Le savon est utilisable. Vous pouvez enlever la cendre en la frottant avec une éponge humide, ou bien l’asperger d’alcool. Pour éviter la formation de cendre, fermez hermétiquement votre moule pendant la saponification, attendez bien 48h pour démouler, et posez une simple feuille de papier sur vos savons en cure.

illustration cendre de soude
Cendre de soude.

Raté n°6 : il y a des trous dans mon savon.

Encore une fois, deux solutions :

  • Les trous sont vides (ils n’y a ni liquide, ni poudre, ni cristaux à l’intérieur) : il s’agit de bulles d’air qui ont été incorporées lors du mélange de la pâte à savon. Le savon est utilisable. Pour éviter ces bulles d’air, moulez votre savon à trace plus fine, mélangez à la maryse et non au mixeur (et encore moins au fouet) et tapez le moule sur le plan de travail juste près la mise en moule pour faire remonter les bulles d’air.
  • Les trous sont plein de liquide transparent, de poudre, ou de cristaux blanc : il s’agit de poches de soudes, dues à un déphasage. Le savon est caustique. Pour éviter le déphasage, mixez bien jusqu’à l’obtention de la trace. Si vous avez une grande quantité de gras durs (au delà de 60%), faites votre mélange soude/huile à 40° car la solidification des beurres peut faire croire à une fausse trace.
IMG_0749
Trous dans le savon, dus aux bulles d’air incorporées lors de la mise en moule (trace trop épaisse).

Raté n°7 : mon savon est mou, collant, il se démoule mal, il fond vite.

Votre savon n’est pas caustique. La cause de ce problème peut-être multiple :

  • Il peut s’agir d’un problème au niveau de la composition de la recette : trop d’huiles liquides, trop d’eau, ou trop d’ajouts liquides. Revoyez votre recette en augmentant le pourcentage d’huiles solides et/ou en ajoutant un peu d’huile de palme. Baissez le pourcentage de liquide de votre savon, et évitez les ajouts contenants de l’eau. Baissez votre taux de surgraissage.
  • Il peut s’agir d’un démoulage prématuré. La saponification n’est pas terminée, attendez bien 48h pour démouler.
  • Il peut s’agir d’une cure trop courte. Laissez curer votre savon au minimum quatre semaines, voire prolongez la cure de plusieurs mois.
  • Il peut s’agir d’un problème de température : le savon a été confectionné dans un endroit trop froid, ou placé au réfrigérateur. La saponification a été ralentie voire stoppée et est incomplète. Pour éviter ce problème placez un tissu isolant autour de votre moule. Ceci est particulilèrement vrai pour les savons coulés dans des moules individuels.

Pour que le démoulage soit plus facile, vous pouvez placer le savon une heure au congélateur avant de le démouler.

Illustration savon mou
Savon mou, qui se démoule mal.
Illustration savons mous
Savons mous, avec des bulles d’air.

Raté n°8 : Mon savon présente des gouttes de liquide à sa surface.

Essuyez le savon et faites le test de la langue.

  • Si le savon est caustique, c’est qu’il y a eu déphasage. Pour éviter le déphasage, mixez bien jusqu’à l’obtention de la trace. Si vous avez une grande quantité de gras durs (au delà de 60%), faites votre mélange soude/huile à 40° car la solidification des beurres peut faire croire à une fausse trace.
  • Si le savon n’est pas caustique, il s’agit de gouttes d’eau que le savon expulse pendant la cure. Cela arrive dans les régions humides. Essuyez votre savon régulièrement et faites-le curer dans un endroit sec.
illustration gouttes d'eau
savon suintant des gouttes d’eau

Raté n°9 : mon savon suite de l’huile.

Il y a probablement eu un déphasage, le savon est probablement caustique. Vérifiez avec le test de la langue.

Raté n°10 : mon savon a une texture bizarre.

S’il ne présente ni points blancs, ni poudre blanche suspecte, votre savon est sûrement utilisable. Les modification de textures seraient dues à la phase de gel, ou à la glycérine qui ne s’intégrerait pas de façon homogène au savon.

Illustration texture inhomogène
Texture inhomogène

J’en ai terminé avec tous ces malheurs, j’espère que cet article vous sera utile et qu’il vous permettra de progresser sur la route des savons faits main!

Bullez bien!

 

P.S. : Je n’ai pas eu tous ces ratés, et par conséquent, je n’ai pas de photo de chaque situation. S’il vous arrive une de ces mésaventures, il serait très sympa de votre part de la prendre en photo et de me l’envoyer, que je puisse l’utiliser comme illustration à cet article.

173 réflexions sur « Mon savon est raté, que faire? »

  1. J’ai enfin pu tester mon premier savon « Le Maquis » et malgré une belle crème et une mousse fine, la peau du visage grattouille par ci par là … On ne dirait pas qu’il y a du beurre de karité qui aurait dû laisser la peau douce et hydratée !… Bof, bof !

    1. c’est normal, le savon n’est pas fait pour hydrater la peau, mais pour laver (et donc enlever le gras). Les savons fait-mains, ne sont pas désséchants, c’est à dire qu’il n’y a pas d’ingrédient désséchants pour la peau, comme il y en a dans les gels douche et la plupart des savons du commerce. ça ne veut pas dire pour autant qu’ils sont hydratants. Pour éviter que ta peau tiraille, tu peux mettre une crème hydratante adapatée à ton type de peeau, ou mieux, une pichenette d’huile de jojoba qui convient à toutes les peaux et qui évite les tiraillement sans graisser la peau.

      1. Pourtant, l’ingrédient hydratant dans les crèmes hydratantes est le plus souvent la glycérine…. récupérée et revendue aux fabricants de cosmétiques par les savonniers industriels qui relarguent leur savon. La glycérine naturellement produite lors de la réaction de saponification est présente dans vos savons, ce qui les rend hydratants. Un savon sur-gras, naturellement glycériné et sans trop d’huiles essentielles, ne devrait pas tirailler ni grattouiller, même la peau du visage.

  2. P.S. : je n’ai pas eu confiance en ma langue, donc je l’ai testé à la languette de révélateur de P.H. : il est à 9 après 5 semaines de cure.

    Dans Soap Calc il est à 26 en dureté, 7 en nettoyant, 72 en conditionnement, 7 en moussant, 19 en crémeux, 74 en iodine et 121 en INS

    Pour mes 5 premiers savonnages je n’ai pas utilisé Soap Calc ni Mendru ni The Sage, je n’ai utilisé que Aroma Zone qui ne laisse rien paraître du savon fini :negative:

    Désormais j’utilise les 4 et je fais une « moyenne » car aucun ne s’accorde !…

    1. Effectivement, les calculateurs sont très imprécis en ce qui concerne le rendu final du savon. Essaye Hexabulles, il est déjà plus concret. Mais rien ne remplacera ton expérience personnelle. il faut que tu teste plusieurs recettes pour te faire une idée de la recette qui te convient le mieux. Regarde aussi du côté des acide gras, ça te donnera une idée plus précise de ton résultat final.
      pH9 après 5 semaines de cure c’est tout à fait normal, pour réajuster le pH de ta peau après t’être lavée au savon, tu peux te passer une lotion tonique : soit un hydrolat, soit une eau citronnée. Ça rééquilibre le pH et ça limite les tiraillements.

      1. Suis du même avis, je préfère calculer à la main également. Et si on s’y connaît en excel on peux faire un fichier avec des formules et son propres calculateurs.

  3. Merci Estellka pour tes réponses.

    Volontairement je n’ai rien mis sur mon visage après avoir testé ce premier savon pour pouvoir constater le résultat. Mon homme lui ne met jamais rien et ça n’a pas raté, sa peau n’a pas aimé non plus ! Je suis très déçue et lui aussi qu’il ne puisse pas se servir de mes savons, pourtant avant la fin de la cure nous avions testé une chute de ce savon pour les mains et nous avions été enchantés de par sa mousse, son pouvoir nettoyant et son onctuosité , seul le parfum était décevant, j’ai été trop légère en H.E. (pourtant d’après les calculateurs ça n’était pas gagné !)

    Dans les tableaux, l’indice « dureté » indique-t-il la dureté pour la peau ou pour la texture du savon lui-même ? et l’indice « iodine » doit être interprété de quelle manière ?

    Tu dois te dire : ha ces débutants !…

    1. Alors pour ton homme, s’il passe directement des savons du commerce au savon maison, il faut peut-être un temps d’adaptation. Ensuite, si tu as mis des HE, le tiraillement peut aussi venir de là, qu’est-ce que tu as mis comme HE et en quelle quantité? Je vais aller voir ta recette, il y a peut-être quelque chose qui cloche.
      Sinon dans les tableaux, l’indice dureté vient c’est pour le savon lui-même. Et Iodine, je ne sais pas trop , certains disent que ça sert à savoir si un savon va rancir ou non, mais je ne suis pas sûre que se soit fiable.
      Et pas de soucis pour les questions de débutant, petit scarabée deviendra grand.

  4. Merci beaucoup Estellka. :merci:

    J’espère que je trouverai la bonne recette pour nous mais aussi pour mes futurs clients… je ne voudrais pas qu’ils aient à se plaindre de mes savons :roll:

    En ce qui concerne les H.E. j’en avais mis très peu et ça m’inquiète qu’elles puissent être la cause de ces démangeaisons car j’en mets bien plus dans mes nouvelles recettes !

  5. Bonjour mon savon à dephase lors du mixage au blendeur il était en deux parties
    Du liquide sur la surface et le solide dessous du coup j’ai enlevé le liquide et le savon à bien durci je l’ai coupe et j’attends la fin de la cure pour le tester avec des bandelettes de ph
    J’aimerais bien mettre une photo mais je ne sais pas comment faire
    bonne journée

    1. C’est bizarre que votre savon ait déphasé. il faudrait me dire ce qu’il s’est passé exactement, les températures auxquelles vous avez fait votre mélange ainsi que la recette exacte. Une photo aiderai mais vous ne pouvez pas en insérer dans les commentaires, je vous invite donc à vous inscrire sur le forum et à venir présenter votre problème avec une photo pour que nous puissions vous donner notre avis. Bonne journée à vous aussi!

    2. Bonjour, je viens d’avoir le meme soucis. J’ai fais la recette que je fais habituellement. j’ai eu un traçage et quand j’ai ajouté le lait puis mixé… là, ça c’est séparé. Je ne sais pas a quelle température, j’ai effectué le tout, (je vais y penser a bien la surveiller celle ci ;)). Ma question est donc, est ce que ça craind pour l’utilisation ou bien, je jette le tout? Merci a vous

      1. Bonjour et merci de votre passage sur le blog!
        Donc oui ça craint, car on ne sait pas ce qui a déphasé: est-ce le savon et le surgraissage, ou bien la soude et l’huile? Il y a donc un risque de causticité. Vous pouvez mettre le tout sur le bain maire et essayer de bien mixer pour retrouver l’homogénéité. Bon courage!

  6. Bonjour,

    Après lecture de l’ensemble de la page, je n’ai pas trouvé de réponse à mon problème.
    Est-ce possible d’échange par téléphone avec quelqu’un maitrisant bien le sujet ?
    Merci de votre réponse,

    Bien cordialement
    Emmanuel

    1. Bonjour et merci de votre passage sur mon blog.
      Nous ne communiquons par téléphone, mais vous pouvez vous inscrire sur le forum, nous répondrons à vos questions avec plaisir.
      à bientôt!

  7. SOS je viens de faire mon 1er savon. Après 6 semaines de cure, un test de ph (10), pas d’HE, vérifier ma recette sur plusieurs calculateurs,… il me picotte les mains.
    Que faire? Comment savoir s’il est caustique? Merci de votre réponse. Sarah

    1. Bonjour et merci de votre confiance. tout d’abord, le pH n’est pas un indicateur de savon raté, certains savon ont un pH assez élevé. En revanche s’il vous pique la peau alors que vous n’avez pas utilisé d’HE, cela veut dire qu’il est sûrement caustique. Pour le vérifier, faites le test de la langue: mettez un petit coup de langue sur le savon. S’il a simplement le gout du savon, tout va bien, il n’est pas caustique. S’il vous fizz sur la langue avec un gout particulièrement affreux, alors ils caustique. si vous débutez, mettez-le à la poubelle. si vous êtes expérimentée, vous pouvez tenter un relargage. D’autres indices peuvent vous informer sur la causticité: a-t-il des petits points blancs? ou des cristaux blancs? ou des poches pleines d’eau, de lessive de soude ou d’huile? Pour connaître l’origine du problème je vous invite à vous connecter sur le forum, à nous poster la recette complète du savon (en pourcentage, avec tous les types d’huiles utilisés ainsi que les ajouts) ainsi que la manière dont vous avez calculé votre soude, et fabriqué votre savon. Soyez la plus précise possible pour que l’on puisse vous aider au mieux. Et surtout ne vous découragez pas, des savons caustiques tout le monde en fait même les plus expérimentés. donc une fois que vous aurez compris d’où vient votre erreur, n’hésitez pas à refaire un pain de savon!

  8. Bonjour,

    Hier après-midi, j’ai réalisé mon 9ème savon, et j’ai un petit souci de suintement pour lequel j’aimerais un conseil ! Actuellement, il est encore dans le moule mais j’ai remarqué tout à l’heure qu’il suintait très légèrement de l’huile au dessus et les parois extérieures du moule étaient mouillées !!! j’ai pu observer hier soir une petite phase de gel « sans gravité » ! il me semble pourtant avoir réalisé ma recette comme il le fallait. hier matin, j’ai cette fois-ci préparé à l’avance ma solution de soude et fait fondre mes huiles solides pour que l’ensemble soit à température ambiante l’après-midi. j’ai utilisé du lait de chèvre comme d’habitude, que j’avais pris soin de congeler le matin même avant le mélange. j’ai donc travaillé à température ambiante l’après-midi. j’ai bien mélangé mon huile de surgraissage additionnelle avec la base et atteint normalement correctement la trace. je sais que dans ma recette, j’ai choisi d’utiliser de l’huile de cameline mais ce n’est pas la 1ère fois que je mets des huiles sensibles dans mes recettes et sans problèmes. je précise que ce matin, il m’est passé par la tête de le mettre 1h ou 2 au congélo !!!! et je me demande si ce ne serait pas à cause de cela, d’autant qu’il fait chaud aujourd’hui !! Donc, à votre avis, ce léger suintement est-il un signe de ratage total ????? Sera-t’il bon pour la poubelle ?
    Pour info, voici ma recette : Olive 30%, coprah 30%, karité 20%, cameline 15%, macadamia 5% – soude 64g (réduction à 6%) + lait de chèvre 147.20g (dissolution à 32%) – à la trace : 2% huile de cameline soit 9.20g + 10ml fragrance réglisse (préparé la veille au soir et mélangé dans un peu de poudre de racine d’iris) + charbon végétal + 1g vitamine E – Poids des huiles de base 460g.
    j’ai parcouru le forum (mais je n’y suis pas inscrite), sur le net mais je n’ai pas trouvé la réponse à mon interrogation.
    Merci d’avance.

    1. bonjour et merci de votre confiance.

      Je viens de recalculer votre recette et tout m’a l’air correct (merci d’avoir été aussi précise d’ailleurs). Je pense que le suintement dont vous parlez n’est que de l’eau, en effet quand il fait chaud, et encore plus lorsqu’il y a une phase de gel, ou lorsqu’on travaille dans un environnement humide, il arrive que le savon suinte de l’eau. L’aspect huileux de ce liquide est donné par le mélange de l’eau avec le savon. Si votre savon ne présente pas de cratères, ou qu’en séchant l’eau n’a pas laissé de traces blanche, je pense que tout s’est bien passé. Faites le test de la langue pour être sûre. En revanche, si le savon présente des cratères, ou si en séchant l’eau a laissé des traces blanches, là il est fort possible que votre savon ait déphasé. Faites le test de la langue pour être sûre, et si le savon est caustique, vous pouvez soit le jeter pour plus de précaution, soit le relarguer au sel.

      En espérant vous avoir aidée, je vous souhaite de bonnes bulles!

  9. Trop drôle je débute en savon.. 2e essaie ! A mon premier essaie j’ai vécu le problème numéro un. J’aurais aimé vous avoir lu avant. On a brasser pendant 6 heures pour rien mdr !

    Pour mon deuxième essaie, pas de trace après 3h avec ma vielle mixette. Alors suite a une lecture ou on recommandais de moulé et de voir après 24h..

    Maintenant ca fait 24h et il ressemble a du beurre de Karitné :-( :unsure:

    Je viens de voir que vous suggéré 48h ! :yahoo:

    J’ai de l’espoir ? y a des chance ça fonctionne ? Est-ce que mon soucis peu être causé par le fais que j’ai suivit une recette de savon de Marseille mais que j’avais seulement de l’huile de première qualité ? Voici la recette suivit : Voici la recette d’un vrai savon de Marseille (pour 350 g d’huiles) :

    – 72% d’huile d’olive : 252 g

    – 28 % d’huile de coco (ou coprah ou végétaline) : 98 g

    – lessive de soude (dosée à 30 %) : 159,95 g (pour un surgras de 8 %) ou 48 g de soude caustique en granulés + 112 g d’eau déminéralisée.

    –> INS = 148.

    Merci de prendre le temps !!

    1. bonjour et merci de votre passage.

      a priori votre recette est bonne, votre savon aurait dû durcir un peu plus. avez-vous mis de la lessive ou de la soude en perle?

      1. J’ai aussi fait cette recette le test de la langue c’est au bout de 5 semaines :unsure: ? Je les ai fait hier ils sont jolis et dur je peux les démouler :unsure: merci et bonne continuation :bye: :bye:

      2. Bonjour,
        le test de la langue se fait que le savon a un peu séché donc entre qq jours et qq semaines.
        Bonne journée!

    2. J’ai une question: par hasard, avez-vous pris en photo le résultat du mélange des cristaux de soude et de ‘lhuile? pour que je puisse mettre une illustration sur le blog?

    3. Il mio sapone melt pour olio essenziali colorante vengono perfetti ma dopo un po’ trasudano messo in una scatola trassudano frigo trassuda e per Natale che devo fare dove devo metterle e normale che trassudano

  10. Encore moi ! Si mon savon reste trop moue comme du beurre de Karité ? Y a moyen de faire du savon a lessive avec ? Ou du savon a main en bouteille ? Avez vous des recettes ou suggestion de comment faire ? Je voudrais pas perdre ces bonnes huiles encore une fois ! :heart:

    Merci !

    1. il est difficile de faire du savon liquide avec une savonette. il existe des recettes sur le net, que vous pouvez utiliser, mais je trouve que le résultat obtenu n’est pas satisfaisant, c’est pourquoi je n’en parle pas ici. d’après la recette que vous m’avez donné, il devrait durcir.

  11. bonjour bonjour, :bye: :bye:
    j’ai réalisé aujourd’hui mon premier savon ,
    je vous note la recette : 312g d’huile de coco, 300g d’huile de colza , 202g d’eau et 94g de soude caustique liquide , ensuite j’ai rajouté 200g de gros sel de mer (exfoliant) et 20 gouttes d’huile essentielle de vanille.
    j’ai eu du mal a obtenir la trace et mon savon maintenant moulé se divise : le sel en bas, le savon au milieu et au dessus un bon centimètre de liquide gras presque mousseux.
    Dois-je enlever la couche de liquide du dessus quand je le démoulerai?
    Puis-je espérer pouvoir utiliser mon savon ?
    Y a t-il un problème de dosage, d’ingrédients qui ne s’utilisent pas ensemble ?
    un problème d’eau ?
    en espérant que vous pourrez me renseigner car je suis totalement perdue :cry: :unsure:

    1. Je pense que vous êtes face au problème n°1: vous avez acheté des cristaux de soude et non de la soude en perle. Pour être sûre de prendre le bon produit, achetez de la lessive de soude prête à l’emploi, au rayon bricolage, vendue comme déboucheur ou décapant, et réessayez. Si vous pouvez me transmettre une photos de vos essais ratés, je serai ravie!

      1. boujour, merci pour votre reponse, je n’ai pas utilisé de cristaux justement j’ai pris de la soude caustique notée deboucheur

  12. Bonjour mon savon est mou ça fait deux fois que j’en fais ils restent moue et ne durcissent pas .j’utilise de la soude micro perle et de lhuile de tournesol. Peut on utilisé un savon moue après 4 semaines de cure?

    1. Bonjour et bienvnue sur mon blog.
      Votre problème vient de votre recette: le tournesol donne des savons mous, qui rancissent très vite. Elaborez une recette plus équilibrée, en vous aidant de mon article formuler son savon: les huiles. Vos savons seront durs. sinon oui vous pouvez les utiliser s’ils ne sont pas caustiques.

  13. Mon savon casse quand je le coupe,il est beau mais il casse après presque 48 heures de séchage.Je voudrais le refaire fondre est ce possible et comment.

    Merci! :yahoo:

    1. Oui c’est possible, mais il est difficile d’obtenir un résultat satisfaisant. Allez voir chez Princesse aux petits pois, elle a une bonne recette et explique bien sa technique..

  14. Bonjour,
    J’ai testé la saponification à froid il y a maintenant 2 semaines et j’ai cumulé plusieurs erreurs. Maintenant, mes savons ont deux problèmes : une phase de gel partiel et des points blancs.
    Voici ce que j’ai fait : Je suis partie de soude caustique que j’ai dissouds dans l’eau. J’ai attendu que ça refroidisse mais ça a pris plus longtemps que prévu (et je n’avais plus le temps d’attendre), je donc mis la soude dans les huiles alors que la soude était encore chaude (je suppose donc que mon problème de gel partiel vient de là). Ensuite, après avoir vidé ma lessive de soude, je me suis rendue compte que je n’avais pas assez mélangé et qu’il restait de la soude non dissoute dans l’eau. J’ai donc décidé de rajouter de l’eau dans le bocal pour dissoudre un peu plus de soude. Du coup, ça a chauffé très fort pour finalement ne presque rien dissoudre (la soude non dissoute était très solide, impossible à décoller du bocal). J’ai remis donc quelques ml de lessive de soude dans mes savons. Pensant « rattraper » mon erreur, j’ai remis un peu d’huile d’olive (après coup, je me rends compte que c’était vraiment pas ce qu’il fallait faire). Conclusion : J’ai un peu trop dissous ma soude, j’ai mis trop d’huile et j’ai mis une solution de soude trop chaude.
    Par contre, je ne comprends pas d’où viennent les points blancs. Ma trace est arrivée rapidement et j’ai attendu que ce soit bien solide pour mettre dans les moules (j’ai eu du mal à couler). Après 48 heures, j’ai démoulé et coupé mes savons. A l’endroit des points blancs, il y avait une bulle contenant du liquide transparent. Après 2 semaines de séchage, le liquide transparent est toujours là (j’en déduis donc que ce n’est pas de l’eau).
    Penses-tu que je puisse tester s’ils sont caustiques ? Je dois attendre la fin du mois de séchage ? Je peux mettre ma langue sur un point blanc ? Je ne comprends pas pourquoi ils seraient caustiques parce qu’il restait quand même beaucoup de soude non dissoute …
    Merci d’avance pour tes conseils,
    Claire

    1. Bonjour, et bienvenue sur le blog.
      Alors vu la description de tes aventures, je pense effectivement que le savon est caustique. Pour en être sûre, il te suffit de poser ta langue sur les points blancs et sur la poche de liquide, et tu auras tout de suite ta réponse. Et ils sont caustique tout simplement parce que la soude était mal mélangée et aussi parce que le savon à déphasé à cause de la chaleur. Retente en prenant bien ton temps, ou alors en mettant de la lessive prête à l’emploi :-)

  15. Bonjour,
    tout d’abord merci pour toutes ces informations, la saponification n’est pas une mince affaire, et nous vivons tous(tes) quelques déboires.
    J’ai un soucis récurrent, mais qui n’arrive pas à chaque fois, en utilisant pourtant toujours la même recette.
    voici ma recette :

    coprah : 500g
    palme : 460
    cire abeille jaune : 40g
    huile d’olive : 1000g

    eau : 650g
    soude en perle : 285g

    à la trace :

    beurre de karité : 100g ( surgraissage 5% )
    fragrance : 100g ( 5% du poids total des huiles )

    parfois mes savons sont parfaits, et parfois ils sont très mous, et craquelés sur le dessus et à la base.
    j’ai tenté de les couvrir tout de suite après le moulage pensant qu’ils avaient eu froid, mais ça n’a rien changé.
    J’ai aussi essayé de faire mon mélange huiles/soude à 30° au lieu de 45° comme je l’avais appris pendant un stage de saponification donné par une professionnelle, mais même problème.

    Si vous avez une idée je suis preneuse.
    Serait il possible que je moule mes savons trop tôt ?
    Il est vrai que comme je moule des pièces individuelles, je n’attends pas une trace franche sinon impossible de faire de jolis moulages.
    Mais j’ai tellement vu de vidéos sur le net de filles qui moulent une pâte très liquide que je ne sais plus quoi penser.
    Merci !

    1. Bonjour, et merci pour votre passage.

      Il m’est difficile de répondre à votre problème sans photo pour apprécier l’état du savon. Le cratère dont vous parlez peut être la conséquence d’une phase de gel intense, mais dans ce cas, les savons ne seraient pas mous. Si vous moulez à trace trop fine, il est possible que la saponification ait du mal à se faire. Dans le cas du cratère, il se peut que vos savons aient trop chaud, dans le cas des savons mous, il est possible qu’ils aient trop froid. Si les deux phénomènes arrivent en même temps, je ne sais pas trop quoi vous dire. il me faudrait plus de précision, sur les conditions de fabrication et le résultat obtenu, des photos… Je vous conseille de passer par le forum, ilsera peut-être plus aisé de communiquer. De plus, d’autres personnes expériementées pourraient vous donner leur avis.

  16. Bonjour, j’ai voulu faire une « brique » de savon et le découper 24h après l’avoir fait. Quand je l’ai découpé, il était très fiable et cassant que j’e n’ai réussi à faire des coupes droite sans qu’il se casse en plusieurs morceau. Cela est due à quoi ?

    1. Bonjour et merci de votre passage!
      Je suis désolée, mais je ne peux pas vous répondre avec si peu d’éléments, il me faudrait au minimum votre recette, et encore mieux, une photo avec la description du processus de fabrication, que je puisse voir où se situe le problème. N’hésitez pas à passer par le forum, nous seront plusieurs à pouvoir vous donner notre avis!

      1. Hello les fans de savon
        J’ai voulu faire un savon bien blanc pour les fêtes. J’ai mis 76% de saindoux, huile de ricin 12% et colza 12%. Sur soap calc l’INS est bas : 131. J’ai surgraissé à 10%. A la trace j’ai pas pu m’empêcher de rajouter du parfum vanille de sensory perfection melangé avec un peu d’huile de macadamia
        Le savon n’est pas caustique mais l’aspect est hideux, je me vois mal offrir cette horreur LOL. Je sais pas mettrz de photo mais je vous le décris : il n’est pas boen blanc comme je voulais il est jaune avec des ombres marron sur le tour. Mais au moins il sent bon …. Bonnes fêtes à tous et à toutes. Merci Estelka pour ton super blog

      2. Bonjour et merci pour ce gentil commentaire!
        La couleur du savon est dûe au parfum vanille qui contient de la vaniline, qui colore les savon en marron. C’est difficile d’avoir un savon vraiment blanc.

  17. Bonjour,

    J’ai un problème avec ma préparation qui reste carrément liquide dans le moule, ça ne prend pas du tout ! Qu’est-ce que j’ai raté ? Est-ce que je peux encore la récupérer ?

    Merci d’avance !

    Albertine.

    1. je pense que vous vous êtes trompés entre la soude caustique et les cristaux de soude. ce n’est pas la même chose, il faut bien acheter de la soude caustique.

  18. J’ai utilisé :

    500g d’huile d’olive
    64 grammes de soude caustique
    150g d’eau

    J’ai fait chauffer l’eau à 80°, j’ai ajouté la soude caustique, puis j’ai laissé refroidir jusqu’à 50°.
    J’ai ensuite ajouté ce mélange à l’huile qui était à 60°.
    Puis j’ai brassé jusqu’à ce que ça devienne plus visqueux et j’ai versé le tout dans un moule en pyrex.

    Albertine.

    1. pour l’huile d’olive la trace est longue à arriver. si vous avez brassé à la main, cela peut prendre plusieurs heures. au mixer, vous en avez pour une bonne demie-heure.
      par contre ne chauffez pas votre eau avant de mettre la soude. ça va chauffer tout seul. portez bien le masque à cartouche pour vous protéger des vapeurs.

  19. Bonjour,
    mon savon est mou et caustique (test langue effectué).
    recette : 600 g olive, 200 g noyaux abricot, 108 g avocat, 70 g argan, 22 g amande douce, 127g soude, 320 g eau.
    Trace ok.
    Une fois je m’etais trompé dans mes calculs et n’avais pas mis assez de soude : j’avais refait chauffer le savon à 45 degrés et ajouté la quantité de soude oubliée avec très peu d’eau à la mm temperature : le savon etait ensuite réussi.
    Pour cette fois est ce je peux ajouter de l’huile de la mm manière? Bien que je ne vois pas d’où vienne l’erreur et ne sais pas trop quelle quantité ajouter je l’avoue.
    Merci

  20. Hello Estellka,

    J’ai fait un savon début janvier et me suis aperçu qu’après le mixer le mélange restait très liquide. Je me suis demandé si je ne m’étais pas trompé dans les quantités.
    J’ai alors rajouté pas mal d’huile d’olive afin d’éviter d’avoir un savon caustique.
    Depuis j’ai des savons mous après démoulage au bout de 3 semaines.
    Que dois-je faire ?
    Attendre des mois qu’ils soient dures (si ça arrive) ?
    Ou mieux vaut les refondre ? Mais dans ce cas comment procéder ?
    Merci :-) et félicitations pour ce blog que je vais consulter très régulièrement !
    Ricao

    1. Bonjour et merci pour ce gentil commentaire.
      Je suis désolée, mais avec si peu de renseignements, je ne peux pas tellement répondre. Si c’est un 100% olive, alors vous avez vraisemblablement coulé trop tôt et trop surgraissé. Je ne sais pas s’il va durcir, ça dépend du surgraissage en partie. Si c’est une autre recette, alors il faut me la donner. Il y a peut-être d’autres explications à cette mollesse, mais je ne peux vraiment pas vous aider plus que ça.

  21. Bonjour!
    Super pratique ce petit guide merci beaucoup!

    Ça fait quelques savons que je fais, tout se passe bien mais j’en ai UN (qui sera en fin de cure le 14 février 2016) avec lequel j’ai des soupsons sur sa causticité.
    Voici la recette (fait avec le calculateur Mendrulandia.
    —————
    Huile de noix de coco ……………196 gr
    Huile d´olive vierge ……………. 202 gr
    Huile de colza …………………. 202 gr
    Beurre karité…………………. 44 gr
    Huile d’avocat………………… 44 gr

    Bière………………………….. 217 gr
    Soude ………………………….. 93 gr

    Sur-graissage …………………. 8%
    Concentration ………………….. 30%
    ————-
    Comparé à tous les autres savons que j’ai fais, celui-ci est un peu plus gluant. Je ne suis tellement pas sûre du test de langue car oui il goute très mauvais mais ça ne fizz pas, chauffe pas, etc.

    Êtes vous capable de me dire avec la recette s’il est caustique?
    Merci infiniement!

    1. D’après votre recette, le savon a l’air ok. Sous-réserve bien-sûr que vous ayez pesé correctement tous les ingrédients, que votre balance était fiable, que vous n’avez pas oublié un ingrédient, que votre savon n’a pas déphasé. Il peut y avoir une multitude de causes à la causticité d’un savon, et à mon avis, seul le test de la langue peut vous indiquer de manière à peu près fiable, que votre savon n’est pas caustique. Vous me dites que le savon ne fizz pas, donc a priori il est bon. Lécher un savon caustique revient à peu près à lécher une pile électrique. Le mauvais gout est sûrement dû à la bière.
      En espérant vous avoir éclairé!
      Bonnes bulles!

  22. Bonjour,
    Je voulais savoir combien mesure le diametre (en cm) des savons fait à l’aide d’une boite de Pringles? Merci beaucoup!
    Et bravo pour ce blog, il est genial!

    1. Bonjour, et merci de votre gentil commentaire.
      Malheureusement, je ne peux pas répondre à votre question, je n’en sait rien. Il ne vous reste plus qu’à manger des chips et à sortir votre double-décimètre!

  23. Bonjour, je fais habituellement cette recette:

    250 gr H coco
    250 gr H colza
    250 gr H tournesol

    2ml HV lavande et 331 gr Lait chevre
    354,43 gr NaOH en lessive de soude 30

    D’habitude pas de soucis. Je n’ai jamais fais attention aux températures lors du mélange.
    Et aujourd’hui, apres le traçage, j’ai ajouté comme d’habitude les élements (HE et Lait), et surprise, la pate c’est déphasé. Du coup, je me demande, ce que ça va donner. Est ce que c’est utilisable? Le surgraissage 7% va t’il etre maintenu? Bref quelle va etre la différence avec mes savons habituels fais avec la meme recette, la seule différence, est que cette fois j’ai chauffé toutes les huiles en meme temps, alors que d’habitude je chauffe juste l’huile de coco et j’ajoute les autres huiles mais froides. Merci de votre réponse. Cordialement

    1. Si la pâte a déphasé, il y a un risque de causticité. je vous ai répondu plus haut sur ce que vous pouvez faire pour rattraper. La différence de température a pu jouer et provoquer le déphasage. Il me semble aussi que vous mettez beaucoup de liquide. D’où sort cette recette?
      Bonnes bulles!

  24. Bonjour,

    Est il possible d’utiliser de l’huile d’olive et du lait pour réaliser un savon?
    Si oui, en utilisant 1L de chaque, combien de savon à peu prés puis je produire ?

    Merci pour votre temps :)

    1. bonjour et merci de votre passage. Votre question montre que vous n’avez pas suffisamment potassé la fabrication de savon maison. Je vous conseille vivement de mieux vous renseigner là-dessus grâce aux différents tuto présents sur ce site ou sur le net en général avant de vous lancer. bon courage!

  25. Bonjour,

    Je viens de faire mon premier savon 100% huile d’olive avec de la la lessive de soude à 30%. J’ai lu que normalement la trace est longue à arriver cependant la mienne est apparue au bout de 2 min. J’ai raté quelque chose? J’ai démoulé au bout de 48h, tout semble correct mais du coup j’ai quelque doute. Je peux faire le test de la langue ou il ne sera concluant qu’a la fin de la cure pour m’assurer qu’il n’est pas caustique?
    Merci pour vos précieux conseils!

    1. bonjour et merci de votre passage. En effet c’est étrange mais pas anormal non plus, car plusieurs facteurs jouent sur la trace. avez-vous chauffé l’huile? vous pouvez faire le test de la langue pour être sûr. Vous verrez bien l’aspect qu’il a de toute façon, s’il a des points blancs incrustés ou des poches contenant du liquide, ou des cristaux blancs, c’est mauvais signe.

  26. Un grand merci pour cet article des plus instructifs!!
    J’ai du coup une petite question : ma dernière fournée de savon correspond au cas n°7 (mou avec des bulles). Je crois en connaître la cause : j’ai voulu diminuer d’une vingtaine de grammes la soude, mais sans diminuer l’eau… donc je pense qu’il y a trop de liquide, car ma recette de base fonctionne très bien.
    Ma question est donc : est ce que cette fournée est foutu ou c’est juste qu’il faut attendre plus longtemps que la saponification se fasse?

    1. Bonjour et merci de votre passge sur mon blog.
      Alors votre problème peut tout à fait avoir d’autres causes, par exemple, un surgraissage trop important (vu que vous avez enlevé de la soude) ou encore il est possible que votre savon ait eu froid. Pour savoir si vous pouvez l’utiliser, faites le test de la langue. si le savon ne fizz pas, alors vous pouvez l’utiliser.
      Bonnes bulles!

  27. Savon râté je pense!!!!

    Bonsoir, je viens de faire une quantité super importante d’une recette que j’ai vu sur le net. Cependant apres avoir remuer pendant plus d’une heure comme dans la recette c’était toujours liquide et pas de trace. J’ai quand mm moulé, et voici le résultat, mousseux sur le dessus et liquide en bas (j’ai plus de 60 savons comme ça) :cry:
    Que puisses faire pour rattraper le coup? Faut il que j’attende 24h et voir si ils durcissent, et si ils ne durcissent pas faut il vraiment les jeter??? Une solution s’il vous plait!!! :merci:

    1. Bonjour et merci de votre passage sur mon blog!
      Je pense que vous vous êtes trompée d’alcali, vous avez pris des cristaux de soude, et non de la soude caustique. Ce n’est pas le même produit, et les cristaux de soude ne peuvent pas saponifier les huiles. Malheuresement, ceci n’est pas rattrapable. La seul solution que je vois c’est à la limite de saponifier vos huiles avec de la soude caustique et d’utiliser ce savon comme savon de ménage. Il sera bien dégraissant et anti-calcaire, mais utilisez-le avec des gants!
      Bon courage!

  28. Bonsoir apres le test de la langue j’ai remarquer que mon savon est caustique, je ne pas perdre mes ingredient ,est_ce que je ne pas le fondre aux feux avec du jus de carotte pour qu’il ne soit plus caustique? Ainsi je pourrais l’utiliser comme savon de beaute pour mon visage

    1. Bonjour et merci de votre passage sur mon blog.
      Votre solution de secours m’a l’air dangereuse, car on ne sait pas pourquoi votre savon est caustique. S’il manque de l’huile, alors le faire fondre ne règlera pas le problème. Vous pouvez le faire fondre et ajouter un peu d’huile mais le jus de carotte ne le rendra pas moins caustique. De plus transformer un savon caustique en savon de beauté pour le visage me paraît être une prouesse difficile à réaliser. La meilleure solution à mon avis est de le jeter, ou au pire de le recycler en savon de ménage.

  29. Bonjour,
    Je viens d’essayer une recette de shampoing solide prise sur internet.
    Je l’avais déjà essayé en divisant par 10 les quantités et mon savon était Ok.
    J’ai rééssayé la même recette mais en ne divisant les quantités que par deux pour avoir plus de savon mais le mélange est resté liquide. J’ai moulé qd même.
    Voici les quantités.
    75gr huile sésame
    75 gr huile olive
    50 gr huile coco
    50 gr huile ricin
    34,8 gr soude caustique en perle
    75 gr biere
    1/2 càc HE sauge sclarèe
    1 càc de rhassoul

    Pouvez vous me dire si Il y a une erreur.
    Merci pour votre réponse et pour votre blog.
    :bye:

    1. Bonjour Aurélie, et merci de votre passage sur mon blog.
      Pour votre savon, la meilleure manière de savoir s’il y a une erreur, c’est de rentrer votre recette dans un calculateur et de voir si le surgraissage est compris entre 0% et 3% (pour un savon shampooing). Vous pouvez consulter mes tutoriels pour apprendre à utiliser les calculateurs. Si la recette est bonne, le fait qu’il soit liquide provient peut-être d’une mauvaise fabrication, dans ce cas je vous conseille de lire mes tutoriels sur la fabrication de savon. Et enfin, quand vous maitriserez le processus et les calculateurs, vous pourrez inventer vos propres recettes! N’hésitez pas à vous inscrire sur le forum pour profiter de l’expérience d’autres savonniers!
      bonnes bulles!

  30. Bonjour,

    J’ai fait aujourd’hui même un savon à l’aloe vera et citronnelle.
    J’avais déjà fait cette recette une 1ère fois. Le savon avait légèrement suinté de l’eau lors de la saponification. Surement du à l’aloe vera gorgé d’eau utilisé, car c’était du vrai aloe vera dont j’ai extrait moi même la pulpe des feuilles.

    Aujourd’hui, j’ai mis le savon en phase de saponification dans mon four avant de partir bosser.
    Je l’ai regardé en rentrant, et ai alors découvert un four chaud avec de la condensation à l’intérieur, et un savon encore chaud, mou et avec une couche blanche en surface ressemblant à la cendre de soude.

    C’est comme si le savon en phase de saponification s’était maintenu chaud et avait même chauffé le four.
    Cela aurait il entrainé un léger déphasage ?

    Je vais attendre qu’il cure et devienne dur pour voir le résultat final.
    Auriez vous dores et déjà une idée ce qu’il s’est produit ? et si le savon sera utilisable ?

    Merci d’avance pour votre réponse, et merci beaucoup pour votre site et votre aide.

    Bien cordialement.

  31. Bonsoir a tous, je suis opérateur à la saponification dans une entreprise agro-Alimentaire en Cote d’Ivoire. dans ces derniers temps, nous avons remarque que nos savon de toilette changent de couleur. j aimerai savoir cela peut être dû à quoi. toutes ces couleur varient au bout d’une semaine. les couleur sont: l’orange, le vert, le rose .

  32. Bonjour, super intéressant d’avoir abordé les ratés !
    En voici un que je ne m’explique pas: hier je fais un savon mou pour gros travaux à l’huile d’olive, j’obtiens la trace, je cuit au bain marie, la pate se transforme et devient translucide, ça sent le savon, jusqu’ici tout va bien.
    Je le dilue avec un peu d’eau pour l’obtenir liquide et pouvoir le verser dans un seau d’eau et pour augmenter un peu sa « force caustique » je rajoute un peu de potasse, c’est devenu un gel « cassant » comme une gélatine d’aspic mais quand on le met dans un contenant, il en épouse le forme tout doucement avec un aspect visqueux. si on le brutalise, il se re-casse en petit morceau…
    j’ai rajouter de la potasse et la ça devient très liquide, laiteux et ça se sépare en deux phases au bout d’une nuit mais si on remet de l’eau ou retrouve le gel etainsi de suite, c’est rigolo mais du coup c’est difficile à dissoudre dans un seau d’eau.
    j’ai jamais fait de savons « sousgraissés » mais je crois bien que la potasse n’est pas compatible avec le savon mou d’olive, une fois qu’il est cuit.
    Je vais essayer avec la soude puis l’ammoniac, si ça fait le même effet on pourra généraliser avec les base fortes et…on sera bien avancé ;) j’en conviens!
    Bonne suite pour votre blog.

    1. Oula! si vous êtes encore vivant arrêtez tout!! j’espère que vous n’êtes pas encore passé à la phase « ammoniac »! Oo
      relisez bien mon blog, et tout va bien se passer! mais surtout arrêtez les expérimentations!

  33. Bonjour Estelka,
    tombée par hasard sur votre blog, j’ai vraiment apprécié. Clair, précis! Par exemple j’ai appris et enfin compris le coup de la gélification à moitié. Et plein d’autres choses.
    Peut-être pourriez-vous m’aider. Comment obtenir un savon aussi dur que ceux du commerce quand on n’utilise que des huiles liquides? Même après six mois, on peut enfoncer le bout des doigts dans mes pains de savons avec une forte pression.
    Merci d’avance car j’ai beau cherché sur le net, je ne trouve pas de solution.

    1. Bonjour,
      Pour avoir des savons durs, il faut utiliser des huiles solides (coco, palme…) sinon effectivement les savons restent mous.
      BOnne journée.

  34. Bonjour, j ai voulu testée la recette du savon d alep:
    88g huile de baie de laurier (acheté 10 €!!!!!! chez aromazone et qui sentait deja mauvais à l ouverture mais qui selon le site etait normal)
    365g huile d olive
    184..0g lessive de soude a 30.5
    Surgraissage 10%
    J ai chauffée mes huiles et attendu qu elles soient a température ambiante pour pouvoir les mixer.
    La trace a été tres longue a venir.
    Au démoulage les savons collent comme s ils transpiraient. De plus ils sentent tres tres fort. Et il y a sur quelques savons des d huiles. Sos docteur, que doit je faire?????

    1. Bonjour,
      L’odeur, c’est normal c’est l’odeur du savon d’Alep. pour la transpiration ça doit être de la condensation laissez-les bien sécher.
      Bonne journée!

  35. Bonjour, un savon caustique n’est pas raté, on peut s’en servir pour laver le linge. On en fait des copeaux et hop dans la machine. Sinon on peut le fondre et ajouter2% d’huile et le remouler.

    1. Oui on peut, mais je ne suis pas sûre que ce soit bien bon pour le linge. On peut aussi relarguer. ou oui refondre rajouter de l’huile et remouler, mais là le résultat est moins sympa qu’un savon de première main.

  36. Bonsoir.
    Je viens de faire un bac a savon et je me suis rendu compte une fois qu’ils étaient dans le moule que je ne l’avais pas surgraissé !!! Je ne sais pas trop quoi faire si je les jette directe, si j attend la fin de la cure pour voir si ils sont caustiques, si je les refond maintenant et ajoute de l huile pour le surgraissage …. Merci pour cet article :) ! Et merci pour la réponse !

  37. Bonjour,
    J’ai un problème car je crois que mon savon est raté, mais pour une autre raison que celles exposées.
    Je n’ai pas encore fini de le laisser sécher mais j’ai un peu testé et les colorants laissent des traces sur les mains, ils ne partent pas. Je crois que j’en ai mis trop
    Aussi, sur un des savon j’ai mis un colorant d’une autre marque, et ce savon là n’est pas raté.
    Pensez vous que c’est irratrapable, quelles précautions dois-je prendre quant aux colorants ??

  38. bonjour, lors d’une fabrication de savon a froid et 4 semaines de séchage, mon savon passé a l’eau pour tester sa qualité devient tout gluant sur les mains comme du blanc d’œuf…

    1. Bonsoir!
      Il y a peut-être une maladresse dans la formulation de la recette. trop d’eau, trop de surgras ou autre. laissez-le sécher ça améliorera peut-être la situation.
      Bonne soirée!

  39. Bonjour,
    je viens de couper mon premier savon et j’y vois des points blanc, j’ai mis de l’argile blanche est-ce possible que ce soit cela? voici la recette que j’ai utilisé
    300 g d’huile olive
    250g huile coco
    60g huile de lin
    200g beurre de coco
    60g beurre karité

    118 soude
    305 eau

    40g argile blanche

    comment on fait pour vous mettre une photo?

    merci pour votre blog ! :bye:

    1. Bonsoir!
      Oui il est possible que les points blancs soient de l’argile mal diluée. Faites le test de la langue pour être sûre. Vou spouvez poster vos photos dans le forum.
      Bonne soirée!

  40. Bonsoir;
    Premier test de saponification à froid. Mon savon ne semble pas caustique au test à la langue. Il est cependant cassant et ne mousse pas. Est-il raté?
    Merci

    1. Bonjour!
      a vous de savoir s’il est raté, puisque c’est très subjectif. La mousse dépend de l’huile utilisée poru un 100% olive, c’est normal.
      BOnne journée!

  41. Bonjour!
    Je débute en savonnerie et j’ai été piquée par le virus , mais là je me suis retrouvé avec un problème sur un savon au lait d’avoine :
    Karité :20%
    Coco 15%
    Sesame 30%
    Olive 35%

    Surgraissage a 9%
    134 de soude en perles dans 380 g d’eau déminéralisée

    J’ai ajouté a la trace un peu de cacao pour la couleur

    Je voulais ajouter a la trace 15% de lait d’avoine concentré maison , mais j’avais totalement oublié, j’avais moulé mon savon qui avait une belle trace , j’ai remis la pâte a savon dans mon bol et j’ai ajouté le lait d’avoine (a température ambiante alors que j’ai mélangé huiles et soudes a 45 degrés ) je mixe pour mélanger
    La trace était belle j’ai remis en moule et hop….
    Sauf que… j’ai une mare d’huile sur le dessus….
    Que faire??? Je retire l’huile et j’attends? Je pleure?

    Merci beaucoup en tout cas:)

    1. Bonjour,
      à mon avis votre savon a déphasé, vous n’avez plus qu’a le jeter et pleurer. Mais essayer tout de même d’enlever l’huile et de faire le test de la langue on ne sait jamais.
      Bonne journée!

  42. Bonjour !
    Je fais mes savons depuis trois-quatre ans, sans jamais aucun souci, même à mes débuts… Avec de la soude en perles.
    Seulement, devant concevoir une recette très douce de savon pour bébé avec des produits que tout le monde pouvait trouver facilement, j’ai opté pour la lessive de soude à 30,5%, que l’on peut se procurer dans les magasins de bricolage.
    Mais j’ai été un peu vite et j’ai mal utilisé SoapCalc (maintenant, grâce à vos différents tutos sur le sujet, je sais quelle a été mon erreur, j’ai non pas ajouté les chiffres figurant en face d’eau et de soude, mais ajouté en grammes d’eau ce qui était en face de water à ce qui était en face de lye, que j’ai pesé en lessive de soude).
    Du coup après 2 essais, avec dans les deux cas des choses qui ne m’étaient jamais arrivées : trace hyper méga longue à venir malgré 2 mixeurs à pieds alternés pendant plus d’une heure et savons finaux ultra mou voir un peu suitants d’huile, je me suis décidée à creuser la question. ;-p
    Mais je me retrouve avec presque 2kg de savon trop riches en eau. Y a-t-il un moyen de les récupérer/réutiliser ?
    (remettre de la soude, en mélangeant bien et refaire saponifier, à chaud éventuellement ? Utilisables tels quels en « savon crème » en additionnant de l’eau ?)
    Auriez-vous une solution à me suggérer pour éviter de tout jeter ?
    Merci d’avance de venir à mon secours ! ;-)
    Elise

    1. Bonjour,
      Vous pouvez peut-être les faire fondre sur feu doux pour enlever l’excès d’eau, puis les laisser curer longtemps. Mais pas sûre que ça marche…
      BOnne jouréne!

  43. Salut je suis a ma enième expérience de savon a froid. Recemment ja fair du savon hour a base dhuile de palmiste noir 60% et de Karité 40%. Au moment ou jai versé lhuile dans Les huiles la trace sest formée instantanément, une grosse masses. A la fin la pate etait comme du beurre, le savon nest pas caustique mais il est tres gras et pateux et mou. Pourquoi cette reaction…?!Merci

  44. Bonjour j’ai démouler mon savon il y a quelques jours, mis à part des bulles d’air (utilisation excessive du mixeur) il n’y avait rien puis hier j’ai remarqué des taches blanches présentes sur tout le savon. Mon savon est composé de :
    15 gr de cire d’abeille
    100 gr d’huile d’olive
    190 gr d’huile de tournesol
    165 gr d’huile de coco
    30 gr de beurre de karité
    235 gr de lessive de soude

    avec ajout à la trace d’argile jaune et de miel dans de l’huile d’olive et 10ml de fragrance

    pour le test de la langue je suis perplexe car on est en début de cure le ph du savon peux être un peu haut( on m’a dit que ce test devait s’effectuer en fin de cure) et je n’arrive pas à percevoir car ca ne me pique pas vraiment mais ce n’est pas agréable. Y-a-t’il un moyen autre que ce test pour déterminer si le savon est caustique ?
    Si il est caustique puis-je le fondre ? Et comment dois-je procéder (attendre fin de la cure, ajouter de l’eau/huile ?, la fragrance va t’elle restée ?)

    Merci d’avance pour tes conseils ;)

    1. Bonjour!
      le test de la langue s’effectue quand le savon est sec donc entre qq jours et qq semaines après le démoulage. La couche blanche à mon avis c’est de la cendre de soude, pas de pb donc a priori. s’il est caustique, vous pouvez le relarguer mais vous perdez tout ce qui n’est pas du savon (surgraissage, parfum, glycérine…)
      Bonne journée!

  45. Bonjour,
    J’ai fait des savons mais ils ont une couche blanche dessus j’aimerais savoir si je dois les conserver ou non.
    D’après ce que j’ai lu je ne pense pas, le test de la langue ne me branche pas trop , j’appréhende un peu, n’y a t il pas un autre test pour savoir si les savons sont caustiques ou pas?
    J’aimerais bien vous envoyer une photo pour que vous me donniez votre avis, mais je ne sais pas comment faire.

    1. Bonjour,
      Vous pouvez vous inscrire sur le forum pour poster votre photo. Le test de la langue ne crains pas, votre langue ne restera pas collée au savon ;-) si la couche blanche est apparue après le démoulage à mon avis c’est de la cendre de soude, et il n’y aucun problème.
      Bonne journée!

  46. Bonjour !
    Ce site est vraiment une mine d’informations merci !!
    Ce matin j’allais démouler mon savon (au bout de 48h) mais il est mou.
    J’ai pourtant suivi une recette tirée d’un livre.
    Est-ce que la température de la pièce dans laquelle il était peut jouer ?
    Je le laisse encore dans son moule un moment ?
    Pourra-t’il durcir au séchage ?
    Merci d’avance !

    1. Il me faudrait la recette exacte pour pouvoir vous renseigner. méfiez-vous, tous les livres ne sont pas bien pour les recettes de savon (à mon avis).
      Bonne journée!

  47. Bonjour,

    J’ai fais une recette qui était dite simple…
    Sauf que c’était ma première fois !
    Il fallait de l’huile de coco(900g), du lait de coco(270g) et de la soude caustique.(117g) . recette issu de ce site http://www.biotenaturelle.fr/2017/02/savon-saponifie-froid-tout-coco-recette-facile.html
    J’ai mis la soude caustique dans le lait de coco(je suis pas sure d’avoir assez réduit les perles il en restait entière mais elles ne fondaient pas ), puis ce mélange dans l’huile de coco.
    Le mélange reste au fond et l’huile en haut, je commence a mélanger a la cuillère puis au mixer. Le mélange devient homogène et a s’épaissir genre une crème pâtissière un peu. Je mets une partie de mon mélange dans un moule a cake et les reste dans des moules a muffins(j’ai un peu eux du mal car le mélange est très vite devenu de plus en plus solide). Et là au bout de 2 minutes les savons se fendent sur le dessus et irruption volcanique ! On aurait dis que le savon faisait une mousse épaisse de l’intérieur, j’ai remis tant bien que mal se qui avait déborder dans le moule et tassé avec ma cuillère en bois.
    le lendemain ( donc aujourd’hui) je les ai démoulés, ils sont bien durs, mais ils ont l’une face qui ressemble a un chou fleur :mrgreen:
    J’ai essayé le test de la langue mais honnêtement c’est dégueu mais j’arrive pas a dire si c’est dégueu caustique ou dégueu savon (comme c’est mon premier essai).
    Est-ce que mon irruption volcanique est ce qu’on appel la phase de gel ? Est ce que ca veut dire que mon savon n’est pas caustique ? est ce que ca veut dire qu’il est raté ?

    1. Bonjour!
      oui c’est ça vous avez eu une belle phase de gel avec effet volcan :-) tout va bien c’est juste l’esthétique chou-fleur. Par contre je ne conseille pas le lait de coco comme liquide de dissolution car i lest très gras et ne contient pas assez d’eau. vous pouvez l’ajouter comme complément mais il vaut mieux diluer les perles de soude dans un minimum d’eau.
      Bonne journée!

  48. Bonjour,
    J’ai fais mon premier savon. Je me suis servie de saopcalc pour la recette que voici :
    7% surgras (~700g a la fin) 470g huiles
    217g de soude
    282 huile d’olive
    141g huile de coco
    47g huile de pépin de raisin
    22g d’huile essentielle (10g lavande 5 g menthe p 5g romarin 2 g tee trea)
    1cuillere à soupe d’argile blanche
    1 cuillère à soupe d’argile verte

    Je l’ai démoulé et coupé après deux jours.
    Mais après 5 semaines de cure, il apparaît des grosses tâches blanches.
    Est ce que mon savon est caustique ? Dois-je le jeter ? Ou est ce que c’est seulement esthetique. J’ai essayé le test de la langue mais je ne vois pas vraiment ce que ça doit faire. Je n’ai pas l’impression que ça picote.
    J’aimerai vous poster la photo mais je ne vois pas d’ajout de fichier.
    Merci de votre aide.

    1. Bonjour!
      si vous avez fait le test de la langue et que vous ne voyez pas de quoi il s’agit c’est que c’est ok. Si c’était caustique vous l’auriez senti passé. la sensation ressemble à quand on lèche une pile, et ça laisse une sensation de brulure sur la langue. à mon avis c’est de la cendre de soude, passez un chiffon humide dessus et ça partira.
      Bonne journée!

  49. Bonjour,
    Concernant la cendre de soude, vous conseillez de « poser une simple feuille de papier sur vos savons en cure ». Pouvez-vous me dire à quoi cela sert ? Pourquoi une feuille de papier ? Comment cela empêche-t-il l’apparition de cendre de soude sur le savon ?
    Merci d’avance pour votre réponse et surtout bravo pour votre blog qui est une vraie mine d’or !

    Laure

    1. Bonjour!
      comment cela empêche l’apparition de la cendre de soude je n’en sais rien du tout. Tout ce que je sais c’est que j’ai essayé et ça marche. :-) Vous savez je ne cherche pas à tout comprendre sinon en saponification, on s’en sort plus…

  50. Bonsoir…svp comment puis-je obtenir un savon de menage avec une bonne texture(soit marron)par le procede semi -chaud???
    Depuis que j’utilise un melange d’huile de palme et de palmiste le resultat n’est satisfaisant car j’estime que mon savon est trop blanc a mon gout…Merci de me repondre

    1. Bonjour.
      je ne comprend pas votre problème. Qu’est-ce qu’on s’en fiche de la couleur du savon si c’est pour le ménage?
      Bonne journée!

  51. Bonjour,
    j’ai essayé une formule qui comprend beaucoup de beurre de cacao (40%).
    A première vu tout avait bien fonctionné mais un mécanisme que je ne comprend pas a fait apparition lors du démoulage.
    A la découpe le savon est marron clair et quelques temps après avoir coupé (avec l’air) celui ci devient marron foncé, très foncé…
    Je suppose que c’est une oxydation mais je ne comprend pas a quoi elle est due…
    Pouvez vous m’éclairer dessus? cette réaction est-elle nocive ? cela m’embêterai de tout jeter vu le prix de la matière première… mais bon.

    voici ma recette:

    huiles : cacao 284gr /olive 213gr/ coco 142 gr/ ricin 71 gr
    solution de soude: soude 98.11(reduc 5%)/eau 269 gr
    ajout à la trace (surgraissage 5%): huile olive 35,5gr/ 1càs de poudre d’iris/ 1càs de noyaux d’olive en poudre/ 2 càs d’argile blanche / 2 càs de poudre d’alma/ un peu de marc de café.
    HE : cedre/fleur d’oranger/palmarosa

    voila en espérant avoir été assez précise.
    Je vous remercie pour votre aide et votre article :good:
    bonne fin de journée.

    1. Bonjour!
      cette couleur est due à votre recette, il y a beaucoup de choses marron dedans (beurre de cacao, marc de café, noyaux d’olives…). Rien d’inquiétant à mon avis.

  52. Bonjour,
    Mon savon a été difficile à démouler malgré les 48h d’attente. Il y a probablement eu un problème de température ( j’ai dissous la soude dans de l’eau gelée). Ma trace est arrivée normalement. Y a t’il un moyen pour forcer à nouveau la saponification? Si je le met au four pendant 2h à 60°C, cela pourrait il réactiver la saponification?
    Merci

  53. Bonjour,
    Après plusieurs réussite avec des recettes du web, j’avais envie de créer mes propres recettes avec des ingrédients locaux, en calculant les proportions correctes (huile VS soude VS eau) avec le calculateur d’Aromazone.

    J’ai utilisé :
    – Phase huileuse : 500g HV colza, 448g HV pavot, 43g de Macérat de millepertuis (tournesol)
    – Phase aqueuse: 100g Hydrolat Carotte sauvage, 100g Hydrolat de Camomille, 40g Lait de vache entier, 120g soude (solide)
    – À la trace: 20g de HV de lin (surgraissage), 10ml HE estragon, 10ml HE Pin noir, graines de pavot

    Une fois avoir versé la phase aqueuse dans la phase huileuse, la trace c’est fait tout de suite, et je me suis dépêcher à mettre le reste des ingrédients et de mouler car c’était déjà bien épais. 3 jours après, je n’ai pas réussi à démouler, ça n’avais pas durci. Ça n’a pas bougé encore une semaine après…
    Je pense que la « trace » que j’ai eu n’était pas dû à la réaction normale, mais à une réaction de mon lait…. et que j’aurai sûrement du continuer à mélanger…
    C’est la première fois que je testais avec du lait, mais j’avais vu ça sur une recette et je voulais essayer. Mais c’est sûrement ça que j’ai fait faux (j’ai mis dans la phase aqueuse, j’aurais peut être du mettre à la trace…?)

    Avez-vous une idée de ce que j’ai pu faire faux ? Et SURTOUT, savez-vous si je peux rattraper cette fournée (un pain d’un kilo quand même…) ? Et si oui, comment ? Je vous remercie grandement !!!

  54. Hello,

    Je fais depuis quelque temps pas mal de savon et j’ai eu des râtés qui ne m’ont pas loupés, je me suis beaucoup servis de tes conseils notamment en faisant des refontes.

    Aujourd’hui je démoule et coupe mon premier savon presque uniquement fait avec des huiles « liquide » (je l’ai fait hier et il est déjà super dur), Super! me dis-je!!! J’ai mis la majeure partie dans un grand moule en silicone de 1200gr que j’ai couvert avec un linge pour favoriser une phase de gel et le reste dans un petit moule qui contient 4 petit cubes d’environ 3cmx3cmx3cm que j’ai laissé dans un coin froid de l’appartement pour tenter d’éviter la phase de gel et de comparer les résultats plus tard, ces derniers sont encore mous et impossible de les démouler pour le moment.

    Tout fier je le découpe et l’entrepose dans sa caissette, puis en regardant de plus près m’aperçois qu’il y a comme des tas de petits nuages blancs, mmmh… ça sent le caustique, encore une fois super je peux tester avec ma langue et là Grosse déception : le Fizz!!!

    Je vais mettre les ingrédients exacts que j’ai incorporé à ma recette plus bas, mais ma question est la suivante :

    Est-ce possible (je me permet de rêver mais redoute déjà la réponse) qu’il soit caustique car je n’ai pas attendu les 48h habituelles et que peut-être qu’à la fin de sa jeune cure d’un mois il ne le sera plus?

    En tout cas merci beaucoup pour ce blog, j’ai pris et prends encore beaucoup de plaisir à faire des savons en lisant les astuces dispensées généreusement ça et là.

    Voici donc la recette de ce savon, qui à mon grand dam sent bon malgré l’absence d’ajouts (j’ai utilisé le calculateur mendrulandia pour celui-ci) :

    Olive Vierge, huile d’ ….. 1000gr
    Ricin, huile de ………… 45gr
    Sésame, huile de ……….. 100gr
    Coco, huile de noix de ….. 50gr

    Surgraissage …………. 4% (peut-être une des cause de la causticité? c’est aussi la première fois que je sugraisse aussi peu)
    Concentration ………….. 29%

    Eau ………………….. 388gr
    Soude ………………….. 159gr

    D’avance merci de la lecture et de l’éventuelle réponse.

    Cordiale bonne journée,

    Anaël.

  55. Bonjour,
    Mon savon ne durcit pas, il est même trop mou pour que je puisse le démouler. Je pense que c’est du au fait que ma solution de soude et mes huiles + beurres ont été mélangés à une température trop basse. Auriez-vous une astuce pour rattraper ça ? Je pensais remettre le savon (qui ressemble plus à une pâte à savon d’ailleurs) à chauffer pour relancer la réaction de saponification mais je ne sais pas si c’est possible. Merci d’avance pour vos conseils.

  56. Bonsoir,

    j’ai réalisé aujourd’hui la technique du chaudron. Et mon savon pique un peu. J’ai comparé avec tous les autres savons de la maison (je commence à aimer lécher des savonnettes), industriels ou non, et il me semble que tous piquent légèrement. Est-ce que je me trompe ?

  57. Bonjour,

    Je fais des savons à froid depuis qques années, je me suis déjà retrouvée face à qques problèmes disons classiques et vite réglés, mais là je suis carrément perplexe.. peut être pouvez vous m aider. Je réalise en ce moment plusieurs moules d une même recette à la cannelle que j utilise depuis longtemps et qui a tjrs vien fonctionné. Mais mes 4 dernières préparations ont mal tourné. Lorsque je verse la mixture ds le moule, le savon est comme à l habitude et il sent bon la cannelle. 2 jours plus tard, au moment de le sortir du moule, je constate que mon savon pue carrément l amande, alors qu aucun ingrédient à base d amande ne figure ds ma recette. De plus le savon n est vraiment pas beau, et en plus il est plus léger.. mais bon c est vraiment cette odeur qui me turlupine mauvaise réaction chimique ? Température ? Pesée ? Je précise que j utilise les mêmes ingrédients que d habitude pour cette recette (olive,coco,cacao,karité,cire abeille, HE Cannelle).
    Un big merci d avance pour votre aide et un autre big merci pour ce blog!
    Alex

  58. Bonjour et merci d avance pour votre aide…

    J’ai fait la Savon provençal à la lavande page 46 du livre La Saponification à froid d Aroma.Zone et par erreur j’ai utilisé l’oxyde violet au lieu du rose… Résultat couleur pas géniale mais ce n’est pas bien gênant en soit. Mon problème est l’odeur qui s’est dégagée lors de l ajout à la trace des oxydes bleue et violet +He… Une forte odeur d ammoniaque mais qui est vite disparue…
    Qu’est ce qui a bien pu réagir de la sorte ? Mon savon après cure sera t il utilisable ? Merci pour vos réponses…
    Alexandra

  59. Bonjour,
    J’ai fabriqué mes premiers savons mais dans ma précipitation j’ai été inattentive et mélangé la lessive de soude à de l’eau (alors que ce n’est pas nécessaire puisque le mélange soude+eau est déjà fait). Résultat : au bout de 3 jours, mes savons sont impossibles à démouler car trop liquides.
    Y a-t-il un moyen de rattrapper cette maladresse ? Ou suis-je condamnée à tout jeter ?? :(
    Merci d’avance !
    Aude

  60. Bonjour, et merci pour ce site qui m’aide bien souvent!
    J’ai fait un savon hier soir et aujourd’hui, bam, plein de liquide sur le dessus. Je panique un peu qu’il soit caustique mais ce qui est bizarre c’est qu’on dirait que seule l’huile essentielle s’échappe dans ce liquide. Je l’ai pourtant vraiment bien mixé jusqu’à obtention d’une trace très épaisse, et chez moi il fait super chaud en ce moment. Tu as déjà eu des cas où il te semble que l’huile essentielle suinte?

  61. Bonjour,

    J ai déjà fait quelques savons et tout c est toujours bien passé. par contre la j ai essaye de faire du shampoing solide enrichi au beurre de karaté à la trace et j ai utilisé des moules à muffins et problème lors du démoulage le savon est collant et se démoule difficilement. j attends habituellement 24 heures pour démouler et ensuite je fais sécher sur une grille pendant 4 semaines. est-ce que dans des moules individuelles on procède de la même façon ? ou est ce qu il faut démouler à la fin de la cure ? merci

  62. Bonjour,
    J’ai tenté 3 fois un savon au lait d’avoine maison. 3 X raté…
    j’ai versé la soude petit à petit sur le lait d’avoine congelé au préalable et mixé pour en faire un granité.
    J’ai bien mélangé à chaque fois…
    Mais la soude-avoine n’était pas super homogène partout, c’est comme si elle avait commencé à saponifier le gras du lait. Bref…
    J’ai ajouté le mix à mes huiles et beurres ( Olive, coco et karité)
    Mais 5 heures plus tard, rebelote! Ca pique sur la langue et je vois bien qu’il va encore y avoir des taches blanches dans mon savon. Caustique…
    Mince… Mais pourquoi? Pfff… Une idée ?

  63. Merci beaucoup pour tous ces détails et toutes ces explications qui sont vraiment très claires pour une débutante cherchant à peaufiner le sujet !

  64. Bonjour, j’ai un problème de savon mou que j’attribue à l’ajout de BTMS à la trace (5% du poids des huiles) et qui provoque presqu’un déphasage une fois ajouté..je dois mixer beaucoup pour retrouver une texture de savon..Qu’en pensez-vous ? merci

  65. Bonjour,

    J’ai longtemps parcouru votre blog, pleins de bons conseils, mais je n’ai pas trouvé de cas similaire au mien.
    Je fais une recette régulièrement depuis quelques temps, et pour la première fois j’ai rencontré un problème:
    – juste après l’ajout de mes huiles essentielles à la trace (assez fine), en mélangeant j’ai eu comme des petits points translucides dans ma pâte qui sont apparus.

    J’ai mis en moule, et aujourd’hui en découpant mes savons, je retrouve ces petites poche translucides sur mes savons.
    Est-ce que vous auriez une idée du problème qui aurait pu se produire, et de quoi il pourrait s’agir?

    D’habitude je met mes huiles essentielles à une trace un peu plus franche. Est-ce que ca aurait pu jouer?

    Merci d’avance pour votre retour,
    Nathalie

  66. Bonjour je débute dans les savons et je me suis fait avoir par un vendeur de chez biocoop qui ma vendu des cristaux de soude plutot que de la soude caustique… je m’en suis rendu compte après coup en ne voyant pas mon savon durcir.
    J’ai donc plusieurs questions car je n’aime pas la gaspillr
    Puis je refaire chauffer mon savons est mettre la soude caustique ?
    Si oui il y aura autant de cristaux de soude que de soude caustique cela est il dangereux pour la peau ou cela n’altère en rien le côté corrosif ?

    Merci infiniment pour votre réponse

  67. Bonjour,
    Novice en saponification a froid j’ai essayé pour la premiere fois un moule type long et tout semble s’etre bien passé (80% olive + 20% coco + beurre karité a la trace + lessiv de soude), aussi bien qu’avec les petits moules essayés avant et exactement la meme recette.
    Mais lorsque j’ai essayé de couper des tranches, il s’est effrité, comme de la pate de sesame… alors que la texture est plutot lisse et claire, il se casse …
    Je me demande pourquoi …
    Merci d’avance pour votre aide …

  68. Bonjour,
    Je suis à mon troisième savon.
    Avec huile d’olive, huile de noix de coco, beurre de cacao, lessive de soude. Les dosages calculés sur un site internet.
    J’ai fait la trace au mixeur pour soupe.

    Le 1er était parfait.
    Le 2è présentait des petites bulles d’air. Pas de blanc dans les bulles d’air mais une couche de 3 mm blanche sur le dessus du savon comme si les huiles s »étaient séparées.
    Et le 3è, pas de bulles mais encore cette couche blanche.

    Est ce le beurre de cacao qui ne s’est pas mélangé ? Dans ce cas, le reste du savon a sans doute un Ph élevé ?
    Merci pour votre aide.

  69. Bonjour, j’ai fais un savon trop mou parceque en mélangeant les couleur j’ai rajouté de l’huile d amande douce et je n’est pas déduit cette huile de plus j’avais ‘ couleur mais j’ai du mettre 4 Cuillère à café d huile en trop .Ma recette est composé essentiellement dhuile d olive karité coco colza .Le ph )A 14 HANNN 14 je l’ai donc remis au four à -60 3 Heures et là j’attends mais je m’interroge sur le 14 en ph et me demande si je peux le recupérer .J’ai fais le test de la langue mais il ne pique pas du tout.Quen pensez vous merci d avance; En tout cas votre pas rend bien service et est très utile merci à vous. :scratch:

  70. Bonjour,
    Récemment je fais des savons qui ont le problème n°10 de votre article.
    Je ne comprends pas c’est dû à quoi !
    Au départ mes savons ne représentaient pas ce problème mais en prenant les mêmes recettes, ils présentent ces tâches.
    Je m’étais dit que c’était peut-être dû à la température de la soude et de mes huiles, mais je les ai descendu tous les deux à environ 30°, et toujours le même résultat…
    Est-ce que ça serait dû au colorant que l’on rajoute?

  71. Bonjour,

    J’ai réalisé mon premier savon SAF au mois de Juillet, l’extérieur du savon était rapidement « bon ». Par curiosité j’ai alors coupé le savon pour voir si l’intérieur était pareil, mais le test de la langue à échoué, il était caustique.
    Après quelques temps, j’ai refais le test sur la coupure que j’avais faites précédemment, tout était bon. Je l’ai recoupé en deux et l’intérieur était à nouveau caustique et ainsi de suite jusqu’à aujourd’hui.

    Avez vous une idée à quoi cela est dû? pourquoi il ne sêche pas à l’intérieur, mais seulement en contact avec l’air? Peut-on quand même l’utiliser sachant qu’il ne provoque aucune tâche, picotements ou autres sur la peau?

    (je n’ai n’y points blanc, ni liquide, d’apparence tout à l’aire normal)

    Merci à vous,

    Bonne soirée

    Sabrina

  72. Bonjour,
    J’ai raté mon savon car j’ai oublié 300ml d’huile coco. Il est en cure je suppose qu’il sera évidemment caustique. J’ai donc à peu près 2 kilos de savons ratés! Puis-je essayer la refonte? Et si oui dois-je ajouter les 300ml d’huiles qu’il manque à la refonte ou seulement 3% pour 100gr de savon comme je l´ai lu sur un autre site?
    Merci de m’eclairer, je ne trouve pas de réponse à ma question sur internet!

  73. Bonjour, je ne sais pas si ce cas a déjà été traité. Mes savons sont trop cassants. Je ne mets que de l’huile et de la soude. La trace arrive plus ou moins vite selon le mélange.
    Je ne mets plus d’huile de pépin de raisin qui effectivement ranci…

  74. Bonjour, je viens de faire un test! J’ai acheté une base de savon en boutique. Donc seulement a faire chauffer et couler avec fragrances et ou couleur…
    Par la suite il suinte, et semble que même la fragrance en sort par goutelette…
    Que se passe t il alors?

  75. Bonjour à tout le monde et merci pour ce blog et ses précieux conseils. J’habite au Mexique et je me suis lancée dans la fabrication de mes premiers savons avec de la soude caustique achetée dans une « ferreteria » ici. La personne m’a assuré que cela en était mais après une trace apparu très lentement mes savons ne prennent toujours pas. Ils ont rendu de l’huile et sont mous (cela fait 5 jours ). Puis-je avoir votre avis à savoir si je dois tout jeter ou si je peux les utiliser en attendant ou les recycler. J’ai une image mais je ne sais pas si je peux la poster ici ?
    Merci beaucoup.

  76. Bonjour,
    j’aimerais faire un savon avec du lait de coco. Habituellement je dissous la soude dans les cubes congelés de lait de coco, mais mes savons semble caustique. Et moi le test de la langue j’ai l’impression que ça fait rien( ça goûte rien) même si des petits cristaux sont apparents sur mes savons. Donc j’ai vu sur internet que si je diminue ma quantité d’eau pour dissoudre la soude(que j’utilise 1/3), que je peux mettre la balance(soit les 2/3) de lait de coco avec mes huiles. Que pensez vous de cette méthode?

    Merci

  77. Bonjour,
    Je vous invite à découvrir ma fabrication sur le site http://www.fressimouss.com
    Ce sont des savons solides saponifiés à froid,des savons liquides, mais aussi une gamme pour la maison.
    J’utilise des ingrédients issus de l’agriculture biologique, et je suis lauréate 2* Slow cosmétique.
    Je suis aussi joignable sur ma page Facebook, si vous souhaitez échanger pour obtenir plus d’informations.
    Merci, à bientôt
    Katy

  78. Bonjour, Je vous invite à découvrir ma fabrication sur le site http://www.fressimouss.com
    Ce sont des savons solides saponifiés à froid,des savons liquides, mais aussi une gamme pour la maison.
    J’utilise des ingrédients issus de l’agriculture biologique, et je suis lauréate 2* Slow cosmétique.
    Je suis aussi joignable sur ma page Facebook, si vous souhaitez échanger pour obtenir plus d’informations.
    Merci, à bientôt
    Katy

  79. Bonjour bonjour j’espère que le blog est toujours actif…
    J’ai une petite question pour les pros !
    Ça fait deux fois que je tente de faire un savon au lait (chèvre 1er coup et avoine le 2eme).je congèle mes laits et j’attends qu’ils prennent la forme « granité » comme souvent indiqué dans les recettes. Mais voilà à chaque fois que je fais mon mélange lait/soude il caramélise.
    Avez vous des astuces ? Est ce vraiment grave ? Mes savons sont quand même utilisables ?
    Merci par avance pour vos réponses !

  80. Bonjour,
    j’ai besoin d’aide… j’ai fais ma recette hier et me suis rendu compte (au milieu de la nuit) que j’avais fais une erreur… j’ai malencontreusement mis 38% de concentration sur mendrulendia alors que j’ai utilisé la lessive toute faite à 30,5% . J’ai mis la proportion de lessive calculée pour 38% de concentration.
    J’ai donc refait le calcule sur le calculateur et je vois que pour 38% il faut 390 de lessive de soude et pour 31% il faut 478 soit 88g de différence.
    Il me manque donc 88g de lessive dans ma préparation… je suis dégoutée…
    Qu’est-ce que ça va engendrer sur le savon ?
    Y a t-il un moyen de récupérer l’erreur ?

    Merci d’avance,

    Julie.

  81. Bonjour,
    Voilà je Teste pour la 1ere fois la fabrication de savon. Comme les quantités sont grosses pour 1 kg, je me suis dis que j’allais tout diviser par deux.
    Sauf que…
    … j’ai oublié de diviser la soude par 2
    J’ai donc mis 147 gr de soude pure en paillettes avec la moitié d’eau (175 gr) et la moitié de beurre de karite et la moitié d’huile de coco, d’olive et de colza (d’apres Votre recette)
    Je suis dégoûtée . Je viens juste de les mettre dans les moules. Ça faisait bien la trace…
    puis je encore rattraper le coup, ou dois je tout jeter ??

  82. BONJOUR MERCI DE BIEN VOULOIR M AIDER
    J AIMERAIS FAIRE SAVONS AVEC YOGOURT BLEUETS
    COCO 203G ABRICOTS 168G BEURRE KARITE 114G OLIVE 101G RICIN34G
    PARFUM 3 % ET ARGILE BLANCHE 5G LE YOGOURT 113G
    SURGRAISSAGE JE LE METS 10% CONCENTRATION 29% NAOH
    CELA ME DONNE TOUS VERT CE QUE JE SAIS PAS QUAND JE LE METS A 9% IL N AIT PAS TOUT VERT JE PEUX TU LE METTRE A 10% JE NE SAIS PAS QUAND JE PEUX OUI OU NON LE CHANGER.
    UNE AUTRE CHOSE JE METS 204G D EAU ET QUI DONNE INDICE IODE 58 ET INS 151. SI JE METS YOGOURT113G JE L ENLEVE DU CALCUL D EAU DONC JUSTE 81G D EAU
    C EST CA MERCI DE M AIDER CAR C EST LA PREMIERE FOIS QUE JE FAIS AVEC YOGOURT

  83. bonjour j ai fait des savons pour la première fois pour les cadeaux de Noël, avec le tableau de saponification. Mais aujourd hui quand je recalcule il me marque une dose d eau deux fois supérieur!!!! Du coup cela veut dire qu’ il y a trop de soude dans mon savon !! est ce dangereux pour les personnes à qui je vais les offrir ?? les proportions étaient 400g huile d olive 268g guide de coco 96g de soude et 121 g d eau . Merci pour votre réponse et bonnes fêtes

  84. Bonjour
    J’ai tenté de voir à quoi était du mon erreur mais c’est la seule que vous ne listez pas.
    J’ai fait un Saf avec 400g huile olive 200g huile coco 40 gouttes huile palmarosa 5g argile 87g soude (soude en cristaux concentré qu’on achète en magasin bio).
    Mon savon n’a pas pris après 48g il reste assez liquide. Puis-je le rattraper ou dois je tout jeter ? Mon huile était peut être un peu froide quand j’ai réalisé mon savon et l’eau + soude un peu chaude. J’ai mis les huiles essentielles dans les huiles et versé dans l’eau + soude.
    Merci pour votre aide !!

  85. Bonjours mon savon est gluant quand je le mouille est ce normal ? Voici ma recette 400g huile d’olive 330g huile d’arachide 160g huile de coco 33g beurre de mangue 430g de lessive de soude à 29% surgraisser à 6% avec réduction de soude merci d’avance pour votre réponse

  86. Bonjour
    je m’appelle Angélique et je suis une débutante en saponification à froid, j’ai essayé une recette mais mon savon ne mousse pas au bout de 48H et sa reste mou. je ne sais pas si sa provient de la soude que j’ai utilisé oubien . J’ai vraiment besoin d’aide. Merci

  87. Bonjour,
    J’ai réalisé des savons pour la 1ère fois.

    J’ai utilisé 74g de soude pour 179g d’eau, j’ai bien mélangé jusqu’à dissolution.
    J’ai mélangé 550g d’huiles ( ricin, olives, huile de noix et amandes douces)
    J’ai ensuite mixé longtemps mais je n’ai obtenu qu’une faible trace.
    J’ai coulé et démoulé au bout de 24h.
    Tout semblait parfait.
    Cela fait 2 jours maintenant, et certains savons ( pas tous!) présentent des points, comme si une partie de la surface était sèche, mais pas uniformément.
    J’ai essayé le test de la langue, mais est-il probant alors que la saponification n’est pas complète ? J’ai trouvé que ça piquait, mais sans goût désagréable.
    Je me suis inscrite et j’attends de pouvoir me connecter pour envoyer mes photos.

    Merci pour votre blog, et pour votre aide !

  88. Bonjour,
    Je n’en suis pourtant pas à mon coup d’essai, mais je ne sais pas ce qu’il m’a pris…
    Tout de suite après avoir coulé dans les moules, j’ai mis mes savons (moules individuels) au congélateur !!
    Oui, je sais, la saponification s’est forcément stoppée.
    Après une petite semaine, c’est seulement là que j’ai réalisé. J’ai fait le test de la langue+ bandelettes PH, certains sont bien caustique, sinon les autres ont des parties caustiques… Bref, je suis dégoûtée, et surtout en colère contre ma connerie !
    Maintenant, je me pose la question de savoir si je peux rattraper le coup, sachant que ma recette est bonne, que j’ai bien mélangé, etc… Mais que la saponification n’a pas aboutie. Le relargage peut fonctionner dans ce cas ? Puis-je faire refondre? Que faire ??
    J’ai tellement la rage… En plus ils sont tous mignons mes savons
    Merci pour vos conseils

  89. Merci de votre générosité ! Ce répertoire de tous les ratés possibles et surtout les explications pour ne plus les reproduire va m’être très, très utile.
    Une débutante passionnée

  90. Bonjour,

    Pour commencer je vous félicite pour votre site.

    Ensuite, n’arrivant pas a m’inscrire sur votre forum je post ma question ici.

    Hier j’ai fait mon 4ème savon, les 3 premiers se sont très bien passé (au delà de se que j’esperais)

    Voici la recette d’hier ;

    600 g d’huile d’olive,
    200 g d’huile de coco,
    100 g d’huile de tournesol,
    50 g de beurre de karité,
    50 g d’huile de nigelle,
    136 g de soude (diluer dans 330 g café froid)
    30 g de marc de café
    et 4 g d’huile essentielle de patchouli
    20 gouttes de vitamine E.

    Lors de la préparation tous semblais correcte…

    A la fin je met en moule.

    Dans la soirée je vais voir plusieurs fois mes savons, et je trouve qu’ils ont une forte odeur (soude ?)

    Ce matin je retourne voir l’odeur c’est dissiper …

    Mais des petits points blanc sur le savon.

    Je fait un test de la langue, sa me pique un peu ( je pense que c’est normal, ils n’ont même pas 24 heures)

    Je décide d’en couper un léger morceaux, je pose sur ma main. pas de brûlure, je le sent, ils sent le patchouli…

    Dois-je m’inquiétée ?

    Désoler je n’arrive pas a mettre les photos.

    Cordialement

  91. Bonjour, svp mon savon est bien blanc et mousseux mais la quantité det la soude est élevée paraport au huile puis je faire fondre mon savon et compléter la différence d’huile manquante après avoir terminer la cuisson sachant que la recette utilisée est la suivante :
    9 litres d’eau
    1 litre d’eau de javel
    8,75litres d’huile
    2 kg de soude
    2 c à s de sel
    Est ce je peux l’utiliser sans danger ou non ? :merci:

  92. Bonjour, j’ai fait un savons de Marseille qui d’apparence est réussi. Mais à l’usage il est toujours humide et gélatineux à la première utilisation. Est ce comme vous le disiez plus haut qu’il y a trop d’apport d’huile liquide? Pourtant le savant de Marseille n’est fait qu’à l’huile d’olive donc liquide?

  93. Bonjour, super cet article.
    J’ai une question concernant les 100% coco. J’en ai fait 3 et les trois chauffent hyper fort, craquent sur le dessus et sont hyper durs en 20 min et s’effritent complètement à la coupe. Je ne comprend pas. Les calculs sont bons je me demandé si le fait que ce soit dans un moule en carton fin ( recup de boîte de céréales) pouvait être la cause.
    Merci pour vos infos

  94. Il mio sapone fatto con melt pour 6 gocce di olio essenziali colorante vengono meravigliosi ma sudano restanti umidi l’ho messo frigorifero niente poi scatola termica niente nn di asciugano come devo fare sono per Natale da regalare aiutino grazie

  95. Il mio sapone melt pour olio essenziali colorante vengono perfetti ma dopo un po’ trasudano messo in una scatola trassudano frigo trassuda e per Natale che devo fare dove devo metterle e normale che trassudano

  96. Bonsoir je ne suis pas d accord avec le point 9
    Le savon transpirer pour plusieurs raisons le stockage l’humidité ambiante il transpire pas de l’huile mais de la glycérine . il n’est pas forcément caustique cela peut être une cause d’un surgraissage trop grand ou encore un problème de stockage et de changement de température dans la pièce…..

  97. Bonjour j’ai respecté scrupuleusement le résultat du calculateur mendrulandia tous les voyants étaient aux verts et malgré ça à peine j’ai mélangé l’huiles et lessives de soude que tout à durcit. Le rendu ds le moule n’est pas top. Pensez qu’il est à jeter ?

  98. Bonjour,
    Je vous écris dans l’espoir de rattraper un savon raté.
    J’ai fait un nouveau savon hier et aujourd’hui je le démoule : il est très dur et friable à la coupe. Je vérifie ma formulation et je me rends compte que je me suis trompée dans la quantité de soude!!
    J’avais mis 150g d’huile de coco (30%) et 350g d’huile d’olive (70%). Et j’ai mis 329g de lessive de soude (à 30%) au lieu de 229g (surgraissage à 8%). Je pleure!
    Est ce que je peux tester une refonte ? Il faudrait que je calcule combien d’huile il me manque et les rajouter au savon. Puis je le faire maintenant où est ce mieux d’attendre la fin de la cure?
    Merci d’avance pour vos lumières,
    Noémie

  99. Bonjour,
    J’ai une petite question: je viens de faire des savons et vu que j’avais acheté des argiles pour teinter mes savons, j’ai eu envie de les tester toutes. Toutefois, le temps que je fasse mes petits mélanges, je remarque que j’ai une des argiles (la violette) qui ne s’est pas du tout mélanger pareil: une fois j’ai un joli violet, la fois suivante (quelques minutes plus tard), j’ai un marron foncé et un savon pâteux (alors que j’ai mis à peu près autant d’argile)… qu’a bien t-il pu se passer ?
    Merci
    Mona

  100. Bonjour,
    j’ai fait hier pour la 2nd fois un savon au lait d’avoine : Surgras à 8% : 45% olive (281,86g) 25% coco (156,59g) 18% karité (112,74g) 8% ricin (50,11g) et 4% de cire d’abeille (25,05g). J’ai mis 82,09g de soude pour 191,55g de lait d’avoine maison que j’avais préalablement mis au congelateur pour le refroidir.
    Lorsque j’ai mélangé la soude avec le lait d’avoine, mon récipient était dans de l’eau avec des glaçons pour éviter une trop forte montée en température. Mon problème se situe surtout au niveau du mélange soude lait d’avoine. Il se transforme en pate, pas du tout liquide. Lorsque je mélange le tout avec les huiles et que je mixe, ça se mélange bien, mais je voulais savoir si ce phénomène de pate est normale. La première fois mon lait était plus froid… granité… et j’ai eu la même chose, mais le savon était bien… juste un peu granuleux d’aspect, mais très doux.
    Merci pour votre réponse

  101. Bonjour
    Tout d’abord merci pour votre site et vos conseils ! J’ai démarré la saf depuis quelques temps et ceux ci m’ont beaucoup aidé !
    J’ai voulu faire un savon avec beaucoup plus de miel que d’habitude et j’ai eu une mauvaise surprise au démoulage. Une partie du savon a une partie blanche au milieu alors que le reste du savon est plutôt orange.
    Je vous donne ma recette :
    – tout d’abord 62,37g de soude dissout dans 190g de lait d’avoine congelé (le becher placé dans un saladier de glaçons). J’ai laissé le tout se dissoudre tranquillement avant de mélanger. Une fois dissout j’ai rajouté 50g de miel
    – le mélange d’huiles : 125g de coco, 125g de Karité, 150g d’huile d’olive et 50g de cire
    – à la trace j’ai rajouté 50g de miel dissout dans 50 g d’huile d’olive avec 5g de psyllium
    J’ai mixé plusieurs minutes même une fois la trace atteinte (je pense que je n’ai pas attendu assez longtemps le refroidissement des huiles du coup j’ai préféré mixer plus longtemps).
    Je ne sais pas si la partie blanche dans mon savon est due aux insaponifiables du Karité ou à de la soude mal dissoute ? Si je fais le test de la langue dans quelques jours et que celui-ci est bon est ce que je peux être sur d’utiliser mon savon sans danger ? J’ai coupé mon savon en 4 morceaux les deux derniers ne présentent pas de taches blanches est ce que je peux être sûre qu’ils ne sont pas caustiques ?
    Merci pour tes réponses et désolée pour le pavé je voulais être la plus précise possible !
    Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
:red: 
:blink: 
:roll: 
:shock 
:mrgreen: 
:sourire: 
:rire: 
:na: 
:langue: 
:arrow: 
:idea: 
:coeur: 
:eek: 
:suspect: 
:voyons: 
:toctoc: 
:smoke: 
:burp: 
:kiss: 
:cheers: 
:dead: 
:old: 
:pan: 
:fouet: 
:fusil: 
:boulet: 
:fumivert: 
:merci: 
mdr 
:vivemoi: