Archives du mot-clé cacao

Marbrage au cintre

tiger_stripe_cintre_2

la recette (pour 700g) :

coco 20%
palme 20%
cacao 10%
karité 10%
olive 30%
ricin 10%

Lessive de soude pour un surgraissage à 5%

Ajouts :

maïzena 1CS
oxyde jaune
ultramarine violette
fragrance Rice flower (Manske)

marbrage tiger stripes + un aller-retour au cintre
marbrage en surface

tiger_stripe_cintre_1

Voici donc mon dernier savon qui arrive en fin de cure. La trace est arrivée très vite, j’ai été assez surprise, et par conséquent, le marbrage n’est pas aussi fin que je l’espérait. Je pense qu’il aurait pu être beaucoup plus beau sans le passage du cintre. Il me semble aussi que le colorant est un peu trop dosé. La fragrance a bien tenu les neuf mois de cure et il sent très bon. Il est très crémeux et mousse énormément, ce qui rattrape un peu l’esthétique pas si réussie.

Chocolat !

Je ne sais pas vous, mais je suis une fan inconditionnelle du chocolat ! Le noir a ma préférence.

En me penchant un peu sur sa composition (merci Wikipédia*), je remarque qu’il a plein de qualités pour s’inviter dans la composition d’un savon :
sucre (il augmente les bulles)
cacao (vive le marron !)
beurre de cacao entre 28 et 35% selon les tablettes.

Beurre de cacao

Pour simplifier, je considère qu’une portion de chocolat noir contient 1/3 de beurre de cacao. Comme j’utilise le chocolat en surgraissage, l’approximation n’a pas trop d’importance.

Voici mon calcul pour surgraisser un savon au beurre de cacao issu d’une tablette : pour  Z% de surgras  =>  j’ajoute Z% x 3 de chocolat noir.

Exemple : 5% de surgras  =>  5 x 3 = 15g de chocolat par 100g de poids des huiles.

Si je veux que ce soit moins coloré, je calcule mon surgras « chocolat »  à un plus faible pourcentage et je complète avec une autre huile.

Couleur cacao

Je trouve plus agréable de colorer au chocolat qu’au cacao maigre en poudre. Question de facilité de mélange.
J’ai profité du Défi « Dégradé de couleurs » pour vous montrer les équivalences teinte/pourcentage de chocolat noir :

Article chocolat

Remarque : j’achète le chocolat noir prévu pour faire les gâteaux et autres mousses, en vérifiant quand même qu’il soit 100% graisse de cacao et non d’autres cochonneries qui n’ont rien à faire dans un bon chocolat.

Alors à tous les gourmands et les gourmandes, n’hésitez plus à utiliser le chocolat dans vos savons!

 

*Article consulté le 23 aout 2015 à 15h04

Kanagawa

Bonjour à tous amis savonniers!

Voici le dernier de mes savons qui arrive en fin de cure. Suite à mon savon « Tempête en mer », j’ai eu très envie de réutiliser le Dandelion Zebra et faire un savon qui se rapproche vraiment de l’estampe « La grande vague de Kanagawa ». J’ai donc choisi des couleurs plus sobres.

kanagawa_1

La recette (pour 700g)

coco 25%
palme 15%
karité 10%
cacao 10%
olive 30%
ricin 10%

Lessive de soude pour un surgras à 5%

Ajouts :

argile blanche 1CS
oxyde bleu
fragrance Maiglöckchen (muguet)(Manske)

Marbrage Dandelion zebra
Topping

kanagawa2

Le procédé de réalisation est exactement le même que pour le savon Tempête en mer, j’ai d’abord réalisé le Dandelion Zebra en penchant mon moule (et non en insérant un séparateur) puis j’ai texturé le dessus du savon avec une fourchette. Ma trace a épaissie assez vite, c’est pourquoi mon marbrage est moins fin que le précédent. Mais je crois que j’aime encore plus comme ça!

Après neufs mois de cure, il sent encore très bon, il embaume la salle de bain, même si l’odeur est douce. la mousse est très généreuse et bien crémeuse, tout en restant aérienne, j’adore. Il glisse bien, je pense que c’est grâce au beurre de cacao (vous avez vu j’ai innové dans ma recette!).

J’aime beaucoup cette technique de marbrage, je pense la réutiliser très bientôt!

Petit déjeuner

Voici un savon qui s’appelle petit-déjeuner car j’ai mis plusieurs ingrédients de mon petit-déjeuner favori : le pain au lait trempé dans le chocolat au lait. Miam!

savon petit déjeuner

La recette (pour 500g)  :

coco 30%
palme 20%
olive 20%
ricin 10%
germe de blé 20%

Soude en perle pour un surgraissage théorique à 8%
Liquide de dissolution pour 35% du pdh soit 100g d’eau et 75g de lait de riz

Ajouts :

cacao en poudre meunier
fragrance épices de noël
maïzena 6% du pdh (soit 30g ou 1CS bombée)

marbrage one-pot japonais raté.
Je dis surgraissage théorique car ma soude a fait un précipité blanc que j’ai filtré. J’ai donc mis un peu moins de soude que prévu, il doit donc être surgraissé à 10% ou 11% environ.

Savon de castille

Je voulais un savon de Castille car j’aime énormément ces savons. C’est vrai qu’ils ne sont pas très généreux en mousse, mais en utilisant une fleur de douche, on arrive à les faire mousser un peu. Ils sont extrêmement doux pour la peau, et ont ce parfum unique des savons de nos grands-mères.

Illustration savon de Castille
Savon de Castille

La recette :

olive100%
1CS argile blanche

Lessive de soude pour un surgraissage à 14%

Ajouts à la trace:
oxyde bleu (qui fait vert du coup)
cacao pour la ligne
teinture mère réduite de lavande (5%)

Il a fait une phase de gel complète. Il ne sent pas vraiment la lavande, mais il sent bon. Enfin j’aime l’odeur, mais ça sent bien le savon de Castille. La partie censée être bleue lavande, est encore verte mais j’ai espoir qu’après 9 mois de cure elle sera bleue… (et oui, 9mois pour un bon savon de castille… c’est un savon capricieux ) J’ai oublié de préciser que j’ai fait ce savon pour MA pomme. C’est mon savon, pour moi, comme je les aime.

Edit du 06/05/2012 : après plusieurs mois de cure, ce savon est effectivement devenu bleu et blanc.