Archives du mot-clé cire d’abeille

Savon de refonte

Voici mon premier essai de savon de refonte. J’avais entendu dire que cette technique donnais des savons gluglus, mais comme j’avais un lot de savon à recycler, je me suis dis que c’était le moment d’essayer. J’ai regardé plusieurs recettes et plusieurs pas à pas, et il est apparu que certains ingrédients étaient indispensables : l’argile entre autre.

savons de refonte

Voici donc ma version.

paillettes de savon relargué 90,5%
glycérine 3%
argile 3%
huile d’abricot 3%
cire d’abeille 0,5%
oxyde bleu
fragrance Mysore (Aroma Zone)

Il restait probablement du sel dans les paillettes de savons.

J’ai pesé mes paillettes de savon puis j’ai fait un produit en croix pour savoir quel poids des autres ingrédients je devais mettre. La pâte était légèrement grise/marron, j’ai donc dû ajouté une grosse quantité d’oxyde bleu pour avoir une couleur jolie. J’ai mis un reste de fragrance AZ qui ne tient pas en SAF, mais pour une refonte je me suis dis que ça irai. Le savon ne sent pour ainsi dire rien. Je pense que je n’en ai pas mis assez, il faudra que je force la dose la prochaine fois.

Je l’ai testé après deux semaines de séchage et je ne l’ai pas trouvé gluglu mais je ne l’ai utilisé qu’une fois, à voir ce qu’il donne dans le porte-savon. Il est très dur, je pense que c’est dû à la cire d’abeille. Il mousse bien, mais je pense que cela vient de la composition du savon de départ, plus que de la recette en elle-même. Maintenant je le laisse sécher encore quelques mois avant de l’utiliser vraiment.

Pour élaborer la recette et faire le savon, je me suis principalement inspirée l’article de Princesse au petit pois.

Savon allons réveiller le soleil

Voici la recette d’un savon comportant plusieurs nouveautés : tout d’abord j’avais très envie de tester l’huile palme rouge. Ensuite, je voulais absolument tenter une technique de marbrage trouvée sur un blog, ou la personne en l’occurrence fait son marbrage one pot en faisant des allers-retours dans son moule ce qui lui donne un marbrage en couche absolument divin. (Mademoiselle si tu te reconnais, je serais ravie de donner le lien vers ton blog!) Et enfin, comme il y a longtemps que cette recette me trotte dans la tête j’ai voulu enfin la réaliser : le savon aux actifs de la ruche! un peu de sel par ci, du lavandin pour l’odeur, et l’été est là (si si, imaginez très fort!).

Illustration savon
Allons réveiller le soleil

La recette (pour 500g) :

coco 30%
palme 10%
palme rouge 10%
olive 44%
ricin 5%
cire d’abeille 1%

argile blanche 1CS

lessive de soude pour un surgraissage à 8%

A la trace :

HE lavandin 2%
sel de guérande 1CS
miel 1CS
ocre rouge dans 1/3 de la pâte

Marbrage one pot avec allers-retours le long du moule.
Utilisation de papier bulle pour la décoration du dessus.

Je suis absolument FAN du marbrage! A partir du moment ou j’ai ajouté la soude, j’ai très peu mixé, je suis très vite passée au fouet manuel. Et bien ma trace est arrivée beaucoup moins vite et est restée stable longtemps. Je pense que je vais réitérer l’expérience! Sinon il est extrêmement crémeux, je ne sais pas si ça vient de l’huile de palme rouge, de la cire d’abeille ou du miel, mais c’est un vrai bonheur pour moi qui aime les savons crémeux! Je voulais une odeur très légère et à 2% c’est tout simplement parfait. Il est très agréable et mousse bien, une mousse généreuse (due au miel) avec de grosses bulles, comme j’aime. Encore un savon qui fait partie de mes préférés!