Archives du mot-clé colorant néon

Volutes à cœur

Voici mon premier marbrage à cœur réussi! il m’a donné du fil à retordre ce marbrage, mais j’y suis arrivée. Toujours ma recette fétiche, un moule maison en plastique ondulé et mes très chers colorants TKB que j’ai bien réussi à mélanger cette fois. La fragrance midori cocktail, qui colle mieux à l’esthétique que pour celui à l’avocat Je trouve.
volutes_a_coeur_1

La recette (pour 700g) :

coco 30%
palme 20%
olive 40%
ricin 10%

Lessive de soude pour un surgraissage à 5%

Ajouts :

argile blanche
colorant néon rose + oxyde bleu
oxyde noir
fragrance Midori cocktail 3% (Sensory Perfection)

Marbrage à cœur.

volutes_a_coeur_2

Ne pouvant pas couvrir mon moule pendant la saponification, je me suis retrouvée avec beaucoup de cendre de soude sur le dessus du savon. j’ai donc passé un petit coup d’éponge bien humide et tout est partit. je trouve que cette opération a bien affiné les marbrage. Pour réaliser le marbrage, j’ai coulé une partie de la pâte colorée en neutre, puis j’ai versé les autres pâtes colorées de très haut pour qu’elles pénètrent bien dans le cœur du savon. Puis j’ai raclé le fond des pots très près de la surface pour que les couleurs restent sur le dessus. puis j’ai marbré avec un abaisse-langue et enfin avec une baguette chinoise en suivant mon instinct. J’avoue que j’ai du mal à suivre des tracés bien droits. J’espère qu’il vous plait!

Funnel fruité

Voici un savon qui m’a été inspirée en mangeant du kiwi : je dégustais donc un très bon kiwi à la chaire bien verte, en le tenant du bout des doigts maquillés de vernis à ongle orange vif. J’ai donc eu envie d’associer ces couleurs dans un savon. Je suis toujours sur ma recette fétiche, pas de surprise de ce côté là, ni du côté des ajouts.

savon fruité, marbrage au funne

coco 30%
palme 20%
olive 40%
ricin 10%

Lessive de soude pour un surgraissage à 5%

Ajouts :

maïzena 10%
colorants néons vert et orange
fragrance pets de singes 3% (Sensory Perfection)

Marbrage funnel

Je ne suis pas tellement satisfaite du résultat car je trouve premièrement que les couleurs se sont mal mélangées à la pâte : j’ai utilisé les colorants TKB pré-dilués dans de la glycérine, et franchement je ne les trouve pas du tout pratiques d’utilisation car la glycérine se mélange mal à la pâte à savon en cours de saponification. par conséquent, au lieu d’avoir une couleur homogène, on obtient une série de petits points colorés beaucoup moins esthétiques. De plus je trouve que le marbrage n’est pas très bien réussi, mais je n’arrive pas à expliquer ce qui n’a pas marché. Ceci dit ça reste un savon très doux et surtout qui sent excessivement bon grâce à cette super fragrance « monkeys farts ».

Tiger stripes girly

Voici mon premier essai de marbrage tiger stripes. J’avais très peur de rater cette technique qui me paraissait relativement ardue, et finalement ce n’était pas si difficile que ça! Il faut juste arriver à la bonne trace, pas trop trop fine, mais bien sûr pas trop épaisse. Toujours ma base fétiche, accompagnée d’un peu d’huile d’arachide pour obtenir une base un peu plus claire, colorants TKB, et la fragrance « monkeys farts » de chez Sensory perfection pour un savon plein de pep’s!

tiger_stripes_girly

coco 30%
palme 20%
olive 20%
arachide 20%
ricin 10%

Lessive de soude pour un surgraissage à 5% (32% d’eau)

Ajouts :

argile blanche 5%
fragrance pets de singes 2%
colorant néon rose
oxyde noir

Marbrage tiger stripes
Topping.

J’aime beaucoup ce savon qui donne de l’énergie en cette saison d’automne! Mon frère aussi l’a également beaucoup apprécié. Le seul tout petit regret est que je l’ai laissé un peu trop longtemps à la lumière et le rose a légèrement passé sur certaines tranches, mais rien de bien grave heureusement. J’espère que l’huile d’arachide ne va pas rancir!

Savon tempête en mer

Voici un de mes derniers savons que j’adore, je le trouve très réussi! Je voulais un savon qui ressemble un peu à une tempête vue du fond de la mer. C’est donc encore un savon bleu, avec une petite incartade à ma recette habituelle, à savoir l’ajout d’huile d’arachide… que je vais regretter!

savon tempête en mer

La recette (pour 500g) :

coco 30%
palme 20%
olive 20%
ricin 10%
arachide 20%

Lessive de soude à 30% pour un surgraissage à 8%

Ajouts :

argile blanche 6% du pdh (30g soit 1CS bombée)
colorant néon bleu (au pif)
oxyde bleu (au pif)
fragrance tentation 2% du pdh soit 10g

marbrage dandelion Zebra et topping sur le dessus.

 Vous n’avez plus qu’à imaginer le petit Némo tout seul au fond de l’eau!A l’utilisation ce savon s’est révélé assez mou, il fond sur le porte-savon et est très glu-glu, malgré ses neufs mois de cure. De plus il a commencé à rancir au bout de quelques mois, ce qui gâche complètement la couleur. Je suis très déçue par l’huile d’arachide, je pense que je ne l’utiliserai plus.

Yéti, m’a fait remarqué qu’il ressemblait à l’estampe de Hokusai, La Grande Vague de Kanagawa.

estampe de la grande vague de Kanagawa
La grande vague de Kanagawa

Verveine citronnée

Voici mon dernier essai de marbrage one-pot, et c’est le plus réussi de tous! Je me rapproche un peu de mon idéal. Pour ce savon j’utilise une recette qui permet d’avoir un savon très blanc même sans attendre la fin de la cure. J’ai utilisé deux fond de fragrances que j’ai mélangés : une fragrance agrumes acidulés, pour venir soutenir l’odeur de verveine. Malheureusement cette fragrance n’a pas tenu, il ne reste qu’une toute petite odeur de savon.

savon verveine citronnée

La recette (pour 500g) :

coco 30%
palme 20%
arachide 20%
ricin 10%
macadamia 20%

Lessive de soude à 30% pour un surgraissage à 4% (soit 34% d’eau)

Ajouts :

argile blanche 6% du pdh (soit 30g ou 1CS bombée)
colorants néons bleu et jaune (au pif)
fragrance verveine citronnée 2% (soit 9g) et agrumes acidulés 1% du pdh (soit 4g)

marbrage one pot japonais.

Toutes les tranches sont différentes, et elle ne sont pas toutes réussies. De plus, certaines sont très colorées, d’autres très peu, voire blanches.

savon verveine citronnée

Funky granny

Voici un de mes savons les plus réussis de ma dernière savonnite aiguë. Je suis littéralement folle de ce savon! Je trouve que l’esthétique colorée du marbrage au funnel colle parfaitement à la fragrance très fruité.

funnel

coco 30%
palme 30%
olive 30%
ricin 10%

lessive de soude pour un surgraissage à 5%

Ajouts :

fragrance granny smith 2% du PDH
colorant Néon violet (qui donne cette couleur rose sombre que je cherche depuis des mois! j’ai enfin trouvé mon graal)
colorant Néon vert
colorant Néon orange

marbrage faux funnel à trois couleurs

La recette est une recette que je voulais tester depuis longtemps car elle utilise mes huiles préférées mais dans des proportions que je n’avais jamais testé donc ça m’intriguait. Pour les couleurs j’ai beaucoup hésité suite à mes précédents ratages , mais j’ai lu un article sur blog de Soap Queen qui m’a donné le courage de faire cette petite merveille. Mon seul petit regret c’est de n’avoir pas réussi un beau topping sur le dessus, mais je ferais mieux la prochaine fois. Il est beau quand même, je l’aime comme ça.

Pour le marbrage, j’ai utilisé la technique du faux funnel filmée par soaperstar qu’elle utilise dans cette vidéo et qui donne cette petite merveille. Au passage jetez un oeil sur son tablier, une pure merveille, je veux le même!! Je dois avouer que cette vidéo de Soap Queen m’a aussi inspirée.

La fragrance est une tuerie! J’adore! Une odeur très sucrée et en même temps très acidulée qui ressemble bien à l’odeur de la pomme granny smith, mon frère trouve que ça sent le bonbon. Moi je la trouve juste géniale!

Reviens de loin

Pour ce savon, je souhaitais tester le savon opalin, que j’ai vu sur le blog de Colchique. Pour obtenir ce résultat, elle dilue sa soude dans une solution composée à 50% d’eau et à 50% de glycérine. je voulais également essayer un visuel à la japonaise, avec des couleurs douces et des inclusions régulières. Ce savon m’a donné bien du fil à retordre, notamment à cause du fait que je l’ai fait à la lessive de soude et non à la soude en perle, mais également à cause d’erreurs toute bêtes.

Illustration savon revien de loin
Savon revient de loin

La recette :

Partie orange foncé (250g) Partie orange clair (250g)
coco 30%
palme 30%
ricin 5%
macadamia 20%
germe de blé 15%lessive de soude pour un surgraissage à 3%Ajouts à la trace :Glycérine à poids égal avec l’eau
colorant néon rose
fragrance abricot 1% du poids des huiles
coco 30%
palme 30%
ricin 5%
macadamia 20%
colza 15%lessive de soude pour un surgraissage à 3%Ajouts à la trace :Glycérine à poids égal avec l’eau
colorant néon orange
fragrance abricot 1% du poids des huiles

Donc avec ce savon plusieurs problèmes se sont posés :

Premièrement, en mélangeant mes huiles pour la première partie, je me suis rendue compte que l’huile de germe de blé était très foncée. Mais je me suis dit « pas grave, ça partira à la saponification ». Mais en mixant avec ma soude je me suis rendue compte que ça ne s’éclaircissait vraiment pas beaucoup ! Je suis donc allé voir les tests de Kafée, et j’ai vu que l’huile de germe de blé colorait effectivement le savon en marron clair ! D’où la couleur orange du savon, malgré le colorant rose… Du coup je me suis dit qu’il fallait que je change de recette pour la deuxième partie et avoir une autre couleur. J’ai donc opté pour de l’huile de colza, avec du colorant orange, en priant très fort pour obtenir un orange foncé et un orange clair. Ce qui est arrivé ! Le dieu de la savonnerie était avec moi ce jour là.

Sauf qu’ avec l’huile de colza, la grande quantité d’eau et de glycérine, mon savon était extrêmement mou! Même après trois jours, impossible de le démouler!! Je l’ai donc passé au congélateur et attendu deux jours de plus pour le couper. Je trouve que je m’en suis pas trop mal sortie de ce côté là.

Enfin, dernier problème, l’ajout de glycérine. En effet, la glycérine augmente le pourcentage d’eau contenue dans le savon. Donc en plus d’avoir un savon mou, j’ai eu un savon qui sentait très mauvais. J’ai donc prié très fort une deuxième fois pour ce savon, et encore une fois la grâce m’a été accordée. La mauvaise odeur a disparu avec la cure.

Pour terminer, quelques photos de sa réalisation :

Illustration inclusions Illustration inclusions

Finalement je suis très contente de ce savon, il sent bon, il est bien doux, avec une mousse fine et crémeuse. Je pense que la prochaine je mettrais des barres de savon en inclusions, plutôt que des cubes, pour être sûre d’avoir des cubes dans chaque tranches. Et bien sûr, il faut que je retente le savon opalin!

Vacances à Tahiti

Voici un savon que j’aime beaucoup. Il fait partie de ma série obsessionnelle monomaniaque « je veux un marbrage one-pot à la japonaise, et je ne ferais que ça tant que je n’y serais pas arrivé! Et si je n’y arrive pas je m’assois par terre et je pleure! ». C’est (encore) un savon bleu associé à une douce odeur de monoï pour un voyage à Tahiti.

savon_marbrage_one_pot

Voici la recette :

coco 30%
palme 20%
ricin 5%
saindoux 30%
colza 15%

lessive de soude pour un surgraissage à 2%

Ajouts à la trace :

colorant Néon Bleu + quelques gouttes de Néon jaune pour obtenir du turquoise
marbrage one-pot avec incrustations de coquillages
fragrance monoï

savon_marbrage_one_pot2

La fragrance ne sent pas le monoï après la saponification, mais elle sent quand même très bon, le frais, le propre, le savon. Sinon il a une mousse bien crémeuse et bien grasse, due au saindoux. Le marbrage est assez bien réussi, mais il manque encore de légèreté par rapport à ce que j’attendais, donc mes marbrages one-pot sont à poursuivre!

Savon kiwi

Pour celui-ci je voulais à la base faire un savon complètement vert avec seulement des incrustations de boules noires. Mais quelques heures avant de le faire j’ai regardé le savon de Ppk cœur d’œillet dans la tourmente, et du coup, au moment de la confection, j’ai eu envie d’un marbrage one pot. Voici donc le résultat :

savon_kiwi

La recette (pour 500g) :

coco 30%
palme 30%
ricin 5%
colza 15%
saindoux 20%
fragrance avocat du diable 1% du poids des huiles

lessive de soude pour un surgraissage à 3%

Ajouts à la trace :

colorant néon vert dilué dans de la glycérine pour un marbrage one pot avec inclusion de billes de savon noir.

Je suis très contente de ce savon qui mousse bien, il est très crémeux et a une odeur à tomber ! Mon seul regret vient du fait que les billes noires se sont mal réparties, et certaines tranches n’en contiennent pas. Heureusement que le marbrage one pot est là pour rattraper le coup!