Archives du mot-clé noisette

Amandine

Pour tenir compagnie à Adam, je vous présente Amandine :
J’avais acheté en super-marché de l’arôme alimentaire d’amande amère car j’adore ce parfum. Pour coller à l’odeur, j’ai choisi des huiles en conséquences et voilà ce que ça donne :

Illustration savon Amandine

20% Végétaline (HV coco)
5% HV ricin
25% HV colza
20% HV noisette
30% HV noix
1CS d’argile blanche

Lessive de soude pour un surgraissage provisoire de 5%

A la trace :
5% HV amande douce pour un surgaissage final de 10%
arôme alimentaire d’amande amère

Le démoulage a été laborieux car le savon était très mou. Je pense que c’est dû à l’huile d’amande douce. Peut-être aussi à cause de l’arôme alimentaire car il était fait à base d’huile de tournesol, et je pense que ça a dû augmenter mon pourcentage de surgraissage. Mais bon, un petit coup au congélo et le tour est joué!

Il sentait très fort (presque trop fort) au début mais l’odeur est allée s’atténuant pendant la cure, et elle est à présent plus légère,  parfaite pour moi! Au niveau de l’utilisation, il est vraiment agréable, il mousse abondamment, et les bulles ont quelque chose de particulier, elles sont grasses je dirais. En plus de la mousse, il produit une sorte de lait un peu gras très agréable.

Son seul défaut à mon sens, c’est qu’il fond très vite. Je n’ai pas mis suffisamment de beurre dur. Pour ce genre de recette, je pense qu’il faut mettre au moins 50% de beurres durs ou une association coco/palme pour éviter ce désagrément.

Edit du 8 août 2014 : je ne fais plus de savon de ce genre car les huiles sont très sensibles au rancissement et donnent un savon mou. Ici la cure a été très courte (un mois), je n’ai donc pas eu le temps de le voir rancir.