La phase de gel

Bonjour à tous!

La phase de gel est un phénomène très fréquent en savonnerie, et qui peut-être très surprenant lorsqu’on débute. Voici donc un article explicatif sur ce qu’est la phase de gel.

Tout d’abord une petite définition : ce que l’on nomme « phase de gel » en savonnerie correspond à une forte montée en température de la pâte à savon pendant la réaction de saponification. De cette forte chaleur résulte une modification de l’aspect du savon : il est plus sombre, plus translucide, et sa texture se modifie.

Certaines personnes cherchent à favoriser la phase de gel, soit pour être sûr que la saponification s’est bien déroulée, soit pour des questions esthétiques. D’autres au contraire souhaitent éviter la phase de gel, par peur de la formation de cratère ou de rond au centre du savon.

Illustration phase de gel
En haut à gauche : pas de phase de gel ; en bas à gauche, phase de gel totale ; à droite, phase de gel partielle

Cette forte montée en température est favorisée par certains facteurs :

  • l’ajout de certains ingrédients comme le lait, le miel ou le sucre ;
  • certains moules, notamment les gros moules où le savon a peu de surface avec l’air : le refroidissement par contact de l’air ambiant est moins important dans ce type de moule ;
  • la chaleur extérieure : la plupart de mes phases de gel ont eu lieu en été, le frigo permet de limiter le phénomène voire de l’éviter ;
  • la température des huiles et de la soude au moment du mélange: plus la température sera élevée, plus vous aurez des chances d’obtenir une phase de gel ;
  • l’isolation ou non du moule pendant la saponification en l’enveloppant dans un tissu.

En résumé, tout ce qui permet de faire baisser la température du savon, limite la phase de gel, et tout ce qui aide la montée en température la favorise.

Il faut cependant savoir qu’elle peut avoir des conséquences esthétiques : elle peut être partielle et vous faire un gros rond sombre au milieu du savon ; elle peut vous faire un cratère au centre du savon, voire un volcan ; elle peut modifier les couleurs du savon. Parfois ces modifications esthétiques sont intéressantes, par exemple la transparence peut être appréciable.

illustraiton savon volcan
Volcan de savon dû à la phase de gel.

Ceci dit, même si elle est parfois impressionnante, la phase de gel ne pose pas de problème pour le savon, et même au niveau esthétique, personnellement je trouve que la différence est très légère.

En conclusion, si vous voulez éviter la phase de gel, vous pouvez mettre votre savon au réfrigérateur, mais sachez tout de même que cela peut stopper la saponification. N’utilisez cette technique que si vous avez un risque de phase de gel très importante, avec par exemple ajout de lait et de miel. Sachez également que la phase de gel peut apparaitre après un passage au frigo sous forme de phase de gel partielle, et là je pense que c’est la pire situation qui puisse arriver. Si vous voulez favoriser la phase de gel, dans ce cas vous pouvez envelopper votre savon dans une écharpe pour garder la chaleur, vous pouvez ajouter un peu de miel ou de sucre à votre savon et faire votre mélange à une température un peu plus élevée, c’est à dire entre 40°C et 45°C.

En espérant que cet article ait éclairé votre lanterne, bullez bien!

22 réflexions sur « La phase de gel »

  1. Bonjour à tous,
    Concernant la phase de gel, non seulement elle ne pose pas de problème au savon, mais elle est le signe que la réaction de saponification est en bonne voie. Je suis personnellement beaucoup plus inquiète pour mon savon quand il reste tout froid après la mise en moule que lorsqu’il fait une bonne phase de gel. Ceci dit, on peut un peu la contrôler en surveillant la température: si elle semble monter un peu trop, on isole un peu moins le moule et ça doit normalement suffire mais je pense qu’un passage au frigo n’est pas du tout adapté: le mot « gel » n’a aucun rapport avec la température mais définit la consistance de la pâte à cette étape de la fabrication.

    1. Bonjour,
      tout d’abord merci pour ce billet qui ma permis de stopper une grosse frayeur après avoir vue que mes savons étaient entièrement en phase de gel donc translucide.
      pour éviter que la phase de gel perdure,
      j’ai placé mes savons 1h30 au frigo
      puis ressorti a l’air libre sans les couvrir
      j’attend de voir le résultat d’ici 40h :old:

  2. Bonjour,
    Je viens de faire mes tout premiers Alep et j’ai un problème… Tout allait bien, mise en moule pour le 10%, 20% et 35%.
    12 heures après, mon 10% était déjà démoulable, je l’ai donc sorti de son moule. Et quelques heures ensuite, cata! Mon savon semble retourner à une phase semi liquide! que se passe t’il???

  3. Bonjour (et merci pour toutes ces informations)
    Je débute et je voulais savoir si le rond de gel (que mes savons ont gardé après démoulage et quelques semaines de séchage) va rester. Est-ce que mon savon est raté ? Et si oui, qu’aurais-je dû faire ?
    D’avance merci.

    1. Bonjour et merci de votre commentaire!
      Oui le rond sombre va rester c’est la phase de gel qui fait ça. pour l’éviter il faut savonner à des températures plus élèves pour qu’elle soit complète, ou moins élevée pour l’éviter complètement.
      Bonne journée!

  4. Bonjour,

    Cela fait plusieurs mois que je fais mes propres savons. Je n’ai pas rencontré de problèmes pour les faire jusque là.

    Par contre, je rencontre des difficultés à les transformer en gels douche. Ils sont trop liquides, et n’ont pas la texture de gel.

    J’ai toutefois réussi une fois à faire un gel douche parfait : texture, couleur, … avec mon 2nd savon réalisé.
    J’étais alors encore débutant en savon et ignorant de beaucoup de choses de la fabrication. Je n’ai depuis plus jamais reproduit un gel douche comme ça.

    J’ai pourtant essayé de les gélifier en utilisant du sel, de la pectine de citron, des graines de chia, … Dans les 2 premiers cas, le savon déphase systématiquement. Avec les graines de chia, il fermente.

    J’en viens donc à penser que le secret se trouve tout simplement dans cette phase de gélification. De mémoire, j’avais couvert ce savon, et il était dans un moule à cake, donc assez haut et avec peu de surface d’échange entre air et savon.

    J’en viens à penser qu’il est donc nécessaire que le savon passe par cette étape de gélification pour ensuite faire de beaux gels douche.
    Ou alors que j’ai p-e accidentellement stopper la saponification durant cette phase de gélification du savon et qu’il est resté dans cette étape, d’où le fait qu’il est donné un super gel douche ensuite.

    Qu’en pensez vous ?
    Cette étape de gélification est elle juste passagère et ne change t elle rien à l’état final du savon ? Ou alors fait elle une différence dans « l’état » du savon ensuite ?

    merci d’avance pour votre réponse.

    1. Bonjour!
      En fait quand vous avez fait votre savon, vous pouvez l’utiliser tel quel, pas besoin de faire du gel douche avec. La phase de gel ça n’a rien à voir. Le gel douche se fait avec des tensio-actifs, ce n’est pas le même procédé de fabrication.
      Bonne journée!

      1. Bonjour
        il est possible de faire du savon en substituant le NaOH par du KOH dans les mêmes proportions. On obtient ainsi un savon mou type savon noir qui peut facilement être transformé en savon liquide.

        http://www.100100plantes.com/article-le-savon-a-la-potasse-explication-complete-de-ma-methode-rapide-118364287.html

        http://monmadeinhome.over-blog.com/savon-liquide-potasse-100-hv-coco

        http://sealeha.canalblog.com/archives/2011/03/02/20525416.html

        à tester.

        Cordialement

      2. Bonjour;
        Je ne suis pas tout à fait d’accord . Le savon liquide se fabrique de la même manière avec du KOH (Hydroxyde de Potassium) au lieu de NaOH (Hydroxyde de Sodium). Attention toutefois au dosage des différents composés.
        Belle journée

    2. Bonjour Gigi,
      Pour faire du savon liquide il faut utiliser de la potasse caustique et non de la soude caustique (attention les quantités d’eau sont differentes, et l’indice de saponification KOH n’est pas le même que l’indice pour la soude caustique)
      Du savon liquide c’est un peu comme du gel douche, mais en plus sain

  5. Bonjour!
    Je débute complètement.. et j’ai rien de questions !! Pour ma première recette, j’ai fait en sorte d’avoir la solution de soude et mes huiles à la même température (29’C). Mais lorsque je les ai mélangés (au fouet) je n’ai jamais obtenu ma trace! J’ai mélangé pendant au moins 20 minutes, mais c’est resté liquide… à la fin j’avais remis mon saladier dans ma bassine d’eau chaude car cela se refroidissait… Au bout de 20-25 min de fouet infructueux, j’ai transvasé (un peu déçue) dans mes moules, et j’ai mis dans une glacière. Ce soir (48h après), j’ai pu démoulé quand même! Par contre, j’ai l’impression qu’il y a deux phases : en haut c’est très huileux, et en bas, beaucoup plus compact.. j’ai un peu peur pour mes savons, y a-t-il un risque qu’il reste de la soude dans le bas..?? Comment savoir si saponification est entièrement terminée ? Merci d’avance pour vos conseils !!

  6. Bonjour et merci pour ces precieuses explications.
    Par commodité et securité (réalisation de mes savons dans une petite cuisine d’un appartement de centre-ville )je fais mes savons avec de la soude en bouteille. Cela marche bien et me convient et je n’ai jamais de phase de gel puisque tout est fait a température ambiante .
    Mais j’ai envie de faire un joli savon rond avec une couverture vu chez Katia Merah Soap Company. Et là on me dit qu’il faut absolument une phase de gel.
    Comment puis-je obtenir ce gel.Mettre mon moule au four peut-être ?
    Auriez-vous une idée .
    Merci beaucoup

  7. bonjour J’ai fait une barre shampoing. Mon mélange a été séparé en trois contenants pour avoir des pâtes colorées.Une est blanche,une est bleu et l’autre verte. La saponification s,est activée rapidement. J’ai déposé la pâte blanche, ensuite la verte et puis j’ai terminé avec la bleu. J’ai utilisé des oxydes pour la coloration. Après 4 semaines le savon est toujours mou genre crayeux dans la partie verte. Mon mélange comportait de la soie et de la vit panthénol. est-ce que ce savon est raté et si oui comment puis-je le récupérer. merci

  8. Bonjour ton blog est super bien fait avec plein de explication c’est génial!!!
    mais une question me reste en tête je débute dans dans les savons j’en ai fait deux ou trois qui ont chauffer super vite et presque demoulable le lendemain soir et là j’en ai fait un avec du jus d’orange un granité à la place de l’eau !!!
    recette 300 g
    d’huile d’olive de 150 g
    d’huile de raisin 250 g
    d’huile de coco 250g
    soude 117 grammes
    Jus d’orange filtrer 260 g

    et à la trace j’ai rajouté 49 g d’huile d’argan et 30 gouttes d’huile essentielle
    je pense que 49 g d’huile d’argan à la trace pourtant très belle trace on était un peu en trop car mon savon ne fige pas il est beau il sent super bon il n’y a pas encore eu de phase de gel je m’inquiète!!!
    je l’ai fait en début d’après-midi et il est 19h le soir on a toujours pas chauffé il n’a toujours pas pris alors que le deuxième à la noix de coco est déjà tout dur et que je vais pouvoir le démouler dans pas longtemps

    Est-ce normal ne pas avoir de phase de gel que je m’inquiète trop tôt dans combien de temps je dois m’inquiéter pour de vrai… merci par avance

  9. Bonjour ton blog est super bien fait avec plein de explication c’est génial!!!
    mais une question me reste en tête je débute dans dans les savons j’en ai fait deux ou trois qui ont chauffer super vite trois quatre qui ont chauffer au bout d’une heure mais celui-là n’a toujours pas chauffé alors que ça fait déjà au moins 5 heures qu’il est dans son moule et là j’en ai fait un avec du jus d’orange un granité à la place de l’eau !!!
    recette
    d’huile d’olive de 150 g
    d’huile de raisin 250 g
    d’huile de coco 250g
    soude 117 grammes
    Jus d’orange filtrer 260 g

    et à la trace j’ai rajouté 49 g d’huile d’argan et 30 gouttes d’huile essentielle
    je pense que 49 g d’huile d’argan à la trace « pourtant très belle trace « on était un peu en trop car mon savon ne fige pas il est beau il sent super bon il n’y a pas encore eu de phase de gel je m’inquiète!!!
    je l’ai fait en début d’après-midi et il est 19h le soir on a toujours pas chauffé il n’a toujours pas pris alors que le deuxième à la noix de coco est déjà tout dur et que je vais pouvoir le démouler dans pas longtemps

    Est-ce normal ne pas avoir de phase de gel que je m’inquiète trop tôt dans combien de temps je dois m’inquiéter pour de vrai… merci par avance et et d’effacer le commentaire au-dessus avec mon nom complet merci

  10. Bjr a tous , je me suis lancé ds la fabrication de mon savon , donc j’ai mis les huiles(coco olive et graines de raisin) réchauffer le tt, puis ajouter ma solution d’hydroxyde de sodium dilué à 3,5 %, mélanger le tt, et pdt le mélange une mousse est apparue, j’me suis dit c’est normal, puis en laissant reposé après la mise en moule , j’ai eu 3 phase , la mousse , une solution visqueuse et une solution au fond liquide , et la Je ne sait pas quoi faire , j’ai essayé de tt remelanger et réchauffer mais rien a faire , qu’est ce que j’ai pas fait ou fait qui pourrait donner cette aspect ? Merci à tous

  11. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour votre site internet qui est une source d’information remarquable!! Je realise mes savons depuis plusieurs mois maintenant et j’ai la surprise de voir que certain sont dur et très réussi tandis que d’autre sont mou, collant et ne durcissent jamais avec la meme recette. Serait-il possible que la température extérieur est un effet sur le processus de fabrication ( avant la mise en moule)? Ou alors peut être une trace plus fine ou des temperature trop élever lors du processus?

    je souhaiterais vendre mes savons par la suite et donc j’aimerais éviter la phase de gel mais aussi le film de cendre de soude sur le dessus :)
    Je voulais savoir si il était possible de mélanger soude + huile et beurre a temperature ambiante ( 20 / 25 degrés) par exemple? puis de verser dans des moules (grand en bois et avec couvercle) ? Je me demande cela car partout sur internet et dans les livres de savonnerie, il présisent bien qu’il faut une temperature entre 35 et 45 degrés pour voir large. Du coups, je me demande quel est le problème de faire son melange a une si faible température?
    Je vous remercie
    Bonne journée a vous

  12. Il me semble que ça doit dépendre également du mélange d’huiles : j’ai toujours une phrase gel sur mon savon « de Marseille » (70% olive 30% coco) et jamais sur tous les autres (coco, karité, ricin, olive et cacao) alors que toute ma procédure est la même (moule, entreposage, etc)

  13. Bonjour,
    J’ai réalisé un savon (500g, 100% coco) il y a 2 semaines. Je l’ai mis dans un moule à cake J’ai eu une montée en température (75°)dans les 3 heures qui ont suivi, puis 24h après la température était redescendue à la température ambiante. Pas de phase de gel apparente.
    Aujourd’hui, j’en ai fabriqué un autre (500g d’huile: 200g ricin, 150 coco et 150 olive). Je l’ai mis en moule à savon (6 petits savons). La température ne monte pas du tout au bout de 6h. Est-ce normal ?. J’ai obtenu la trace presque immédiatement, c’est assez surprenant.

  14. bonjour je voudrais savoir si la phase de gel se produit avec toutes les huiles et beurre. J’ai vu sur un site un tableau qui laisse entendre le contraire mais j’ai des doutes au vue de ma dernière fournée de savons.
    Merci pour votre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

:bye: 
:good: 
:negative: 
:scratch: 
:wacko: 
:yahoo: 
B-) 
:heart: 
:rose: 
:-) 
:whistle: 
:yes: 
:cry: 
:mail: 
:-( 
:unsure: 
;-) 
:red: 
:blink: 
:roll: 
:shock 
:mrgreen: 
:sourire: 
:rire: 
:na: 
:langue: 
:arrow: 
:idea: 
:coeur: 
:eek: 
:suspect: 
:voyons: 
:toctoc: 
:smoke: 
:burp: 
:kiss: 
:cheers: 
:dead: 
:old: 
:pan: 
:fouet: 
:fusil: 
:boulet: 
:fumivert: 
:merci: 
mdr 
:vivemoi: